You are currently browsing the tag archive for the ‘RCFC’ tag.

Ca fait maintenant quelques mois que vous suivez l’aventure du CrossFit en France, en particulier depuis l’arrivée de Reebok. Depuis le lancement de la campagne Reebok CrossFit lancée à Beaubourg, le 13 mars, des athlètes (confirmés ou néophytes) des 4 coins de la France ont participé aux qualifications pour le Reebok CrossFit Fitness Championship 2012, la première compétition de CrossFit en France.

Après les premières phases de qualification à Paris (au salon du Fitness), puis à Montpellier, au Havre et à Cannes, les 60 meilleurs hommes et femmes se sont rencontrés lors des demi-finales, à Paris (Stade Géo-André), le 19 mai dernier. Et à l’issue de deux WOD éprouvants, les 30 meilleurs hommes et femmes de France se sont qualifiés pour la grande finale, qui aura lieu à Paris, le 16 juin prochain.

Si vous voulez assister à L’EVENEMENT CROSSFIT DE L’ANNEE 2012 en FRANCE, soyez présent(e) !! Tous les acteurs du CrossFit en France (et pas mal de Belges !) seront présents. Parmi le Top 30 français :

  • Marvin Nauche : fondateur et Coach à CrossFit Montpellier
  • Héléna Rodrigues : fondatrice des CrossFit Addicts 77
  • Mathieu Godet et Danielle Bodin, des CrossFit Addicts Paris
  • Bénédicte Fourres : fondatrice et Coach à CrossFit Cannes
  • Ewa Zatorska : Coach Reebok à Paris
  • Yohann Gigord : Coach à CrossFit Toulouse, que vous avez certainement vu dans l’émission “The Box”, et qui fait partie des 60 meilleurs CrossFitters européens !
  • Nicolas Delay : fondateur et Coach à CrossFit Lyon (bientôt !)
  • Charles Prioux et 7 autres athlètes de Play-Fitness.fr
  • Pratiquement tous les membres de la French Invictus Team, classée ce week-end, aux Regionals (qualification régionale pour les CrossFit Games), comme la 10ème meilleure équipe de CrossFit d’Europe !
  • 4 des meilleurs athlètes de Reebok CrossFit Brussels, dont Mathieu Montès, actuellement en tête du Reebok CrossFit Fitness Championship !

Consultez la liste compète des 30 qualifiés hommes et femmes

Mais vous pourrez aussi rencontrer des membres des autres salles : CrossFit Rennes, CrossFit Bordeaux, Reebok CrossFit Louvre, et le head judge, Richard Vanmeerbeek, classé 13ème meilleur européen aux Regionals 2012.

Alors, à vos agendas, “the place-to-be“, c’est au Parc de la Vilette, le 16 juin 2012. Infos plus précises rapidement…

Advertisements

Hier, nous étions à Paris pour les demi-finales du Reebok CrossFit Fitness Championship. Les 60 meilleurs hommes et 60 meilleures femmes de France (et de Belgique) se sont départagés, en vue de la grande finale qui aura lieu à Paris, le 16 juin.

J’y ai vu des athlètes féminines peiner durant près de 10 minutes pour arriver à faire 100 pompes strictes, … sous la pluie ! Pour certaines d’entre elles, c’était la première fois qu’elles devaient faire des pompes strictes, sans que les genoux ou les cuisses touchent le sol. Et à plus forte raison, c’était la première fois qu’elles se lançaient dans une série de 100 pompes !

J’y ai vu des athlètes masculins souffrir sous la barre de 60 kg, pour verrouiller leurs coudes au « shoulders-to-overhead ». Et pourtant, ils continuaient, tant que la limite de temps n’était pas finie. Ils réessayaient. Encore et encore. Parce qu’en compétition, on ne peut pas diminuer la charge de la barre en plein WOD. Parce qu’on n’est pas dans un WOD habituel.

En fait, la compétition donne cette motivation supplémentaire par rapport à un Workout habituel. On n’a pas le choix. Donc, on le fait.

Et du coup, tous ces athlètes – en particulier celles et ceux qui ont peiné – vont retourner dans leur salle en voulant refaire ces exercices, ce nombre de reps, ce poids-là. J’en suis sûr. Pourquoi refaire des pompes sur les genoux lorsqu’on en a fait 100, ou même 30, ou même 10, strictes lors de cette compétition ? Pourquoi refaire des Push-Press à 40 kg, lorsqu’on les a fait à 60 kg lors de ces demi-finales ? La compétition repousse plus loin les limites entre « ce que je crois être capable de faire » et « ce que je suis capable de faire ». Ca s’appelle « progresser ».

Et par conséquent, une compétition CrossFit renvoie l’athlète dans sa box, le renvoie à ses WOD quotidiens, et à ses entraînements. Les compétitions CrossFit et les entraînements quotidiens dans les box ne sont pas deux choses incompatibles. Ca va ensemble. Tu sais ce que tu dois travailler, tes points faibles. Ca insuffle de l’air dans les entraînements.

Hier, les deux WOD étaient :

WOD #1 : 5 rounds for time of :

  • 12 Deadlift (60/30)
  • 9 Hang Power Clean (60/30)
  • 6 Shoulders-to-Overhead (60/30)

WOD #2 : For time :

  • 50 Pull-ups (Jumping-pull-ups for women)
  • 100 Push-ups
  • 200 Squats

Rendez-vous à la finale pour la suite !

Coachs : encouragez vos athlètes à participer à des compétitions. La prochaine aura lieu à CrossFit Brussels : Les Brussels Throwdown, une compétition ouverte à tout le monde, le 24 juin 2012. Infos ici : http://www.thebrusselsthrowdown.be

En attendant, toutes mes photos de l’événement sont ici. Vous connaissez le principe, c’est en accès public, identifiez-vous dessus et faites circuler 😉 (PS : Comme je jugeais sur les épreuves masculines, il n’y a que les photos des épreuves féminines…)

Vous pouvez également lire un excellent compte-rendu sur Play-Fitness.

Voici également une vidéo sur Youtube.

Vous cherchez une vidéo à montrer à vos amis/collègues, afin qu’ils découvrent le CrossFit ? Essayez cette vidéo filmée à CrossFit Montpellier lors des qualifications pour le Reebok CrossFit Fitness Championship !

Si j’avais voulu mettre en vidéo ce que j’expliquais dans l’article “Feel. Learn. Support. Enjoy“, ça aurait ressemblé à cette vidéo !

INTENSITE: Force, puissance de quelque chose. Caractère de ce qui est intense, atteint un haut degré de puissance.

Une compétition CrossFit est toujours une redéfinition de ce signifie le mot “intensité”

Intensité de l’effort

Intensité des encouragements

Intensité des sons

Intensité des corps

Ambiance intense, faite de dépassement de soi, de victoires, de fierté.

L’intensité cardio-vasculaire et musculaire n’est qu’un petite dimension de l”intensité” dans le CrossFit. C’est de l’entraînement.

De l’entraînement pour le jour J où tout ira plus vite, plus fort, plus loin.

Seule forme de fitness qui fait l’objet d’une compétition internationale, le CrossFit a un besoin inhérent de compétition. De compétition saine, d’émulation, de stimulation. Pour continuer à se dépasser au quotidien. Pour continuer à progresser.

Reebok, en sponsorisant les CrossFit Games, et en organisant les Reebok CrossFit Fitness Championships dans plusieurs pays européens, l’a bien compris. Ce samedi avait lieu la phase de qualification pour ce Fitness Championship, pour le Sud, à CrossFit Montpellier.

Une pleine journée sous le soleil, faite de tous ces moments intenses. Une journée de CrossFit. Une plongée dans la communauté CrossFit du Sud de la France. Active. Motivée. Compétitive.

Une petite centaine d’athlètes ont concouru dans cette première phase de qualification, qui amènera, au final, à élire l’homme et la femme les plus “fit” de France. Certains venaient du Sud, d’autres de Paris. Certains ont fait des centaines de kilométriques pour être présent. Pour rencontrer celles et ceux qui ont ouvert des salles. A titre personnel, j’étais très heureux de rencontrer “en live” et pour la première fois, des lecteurs de SportisEverywhere.com : Déborah, Patrick, Thibaut, Philippe, Vincent, Renaud…

Et des dizaines de néophytes se sont essayés au CrossFit lors des séances d’initiation.

Prochaine étape : les demi-finales ! Durant le mois de mai*. Encore un pas supplémentaire dans l’intensité.

Soyez présent ! Venez sentir l’ambiance, apprendre ce qu’est le CrossFit, soutenir vos amis, et vous amuser. Feel, Learn. Support. Enjoy

Mes photos de l’événement sont en accès public sur Facebook ! N’hésitez pas à vous taguer dessus ! Partagez. Faites circuler ! 

* dès que nous connaissons la date, on la communiquera..

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :

Advertisements