You are currently browsing the tag archive for the ‘Brussels Throwdown’ tag.

TBTD2014_intro

Dernier jour pour s’inscrire au Brussels Throwdown 2014 (fin des inscriptions vendredi 25 juillet à 18h00) !

Ne ratez pas les qualifications pour cette édition 2014. C’est l’occasion de participer à une vraie compétition internationale, puisque plus de 12 nationalités seront représentées !

Certains des meilleurs athlètes internationaux seront de la partie, puisqu’on retrouve des athlètes qualifiés pour les phases finales des French Throwdown, Lowlands Throwdown, Battle of London, Belgian Throwdown, et des finalistes des éditions précédentes du Brussels Throwdown. En vrac : des membres de la French Invictus Team, Kim Volders, Olivier Wouters, Clément Giraud, Gino Provenzano, etc. !

En même temps, je ne le répéterai jamais assez : une telle compétition est une super occasion POUR TOUT LE MONDE de progresser dans son entraînement. Je l’ai écrit très récemment ici : La compétition comme “moyen” et non comme “but”.

Il ne vous reste que quelques heures pour vous inscrire !! C’est par ici : https://regonline.activeeurope.com/register/login.aspx?eventID=1572370&MethodId=0&EventsessionId=

Début des qualifications, ce dimanche 27 juillet, avec la diffusion de la première épreuve !

Advertisements

blackboardWorkoutsCompetition

Les compétitions CrossFit s’enchaînent les unes après les autres, pour le moment. Cela contribue certainement à l’élévation générale du niveau dans le CrossFit, mais cela donne surtout à chacun l’occasion de progresser individuellement. 

Je m’explique. Peut-être que vous vous dites que faire des compétitions CrossFit ne fait pas partie de vos objectifs, que vous faites du CrossFit pour le fun, pour améliorer votre condition physique, pour perdre un peu de poids, pour vous défouler après le boulot, etc.

En fait, les compétitions ne sont pas un objectif “en soi” dans le CrossFit, ou alors pour une infime minorité. Sur les milliers de CrossFitteurs qu’il y a en Europe, seuls 3 athlètes peuvent prétendre aller aux CrossFit Games aux Etats-Unis. Si l’on regarde les phases finales de compétitions (les “Throwdows”), on voit plus ou moins toujours 20 ou 30 athlètes qui constituent le top niveau, et peuvent prétendre avoir des objectifs en terme de compétition. 20 ou 30 sur des milliers en Europe. Et aucun n’est un athlète CrossFit pro. Ils sont coaches, owners de box ou tout autre chose.

Tout ça pour dire que dans l’immense majorité des cas, les compétitions ne sont pas des objectifs en soi, mais un MOYEN, qui fait partie de l’entraînement. Dans le CrossFit, les compétitions font partie de l’entraînement. 

Si l’on s’accorde sur la définition qui dit que dans le CrossFit, nous faisons “des mouvements fonctionnels, constamment variés, à relativement haute intensité“, et que nous faisons cela dans le but d’être plus “Fit”, c’est-à-dire en meilleure condition physique, et en meilleure santé, alors on peut concevoir que chaque compétition est un moyen, dans l’entraînement, pour améliorer ses mouvements fonctionnels, pour augmenter la variation des exercices, et pour maximiser son intensité.

Très concrètement, une compétition, c’est sortir de sa zone de confort, c’est l’occasion d’essayer de maîtriser les exercices qu’on maîtrise moins bien, et ces progrès se traduiront en gain de force, ou d’agilité, ou de puissance, etc. C’est aussi l’occasion de devoir faire des exercices que vous n’avez jamais faits, donc d’amener de la variation dans l’entraînement. Enfin, quoi qu’on en dise, qu’on soit un compétiteur-né ou pas, on met toujours un peu plus d’intensité lorsqu’il y a un enjeu, quel qu’il soit.

Le retour à l’entraînement après une compétition est toujours un moment de reprise en main, de re-motivation, où on se dit : “je vais davantage me consacrer sur ceci ou sur cela”. La compétition est vraiment juste un élément de l’entraînement et par-là, du chemin vers des objectifs plus larges, comme la reprise en main de son corps, de sa condition physique, de sa santé.

TBTD2014_introC’est pour cela que les compétitions CrossFit sont accessibles à tout le monde. Ce sont toujours des “Open”. Tout athlète peut s’inscrire via internet. Cela diffère fortement d’autres sports, où participer à une compétition nécessite souvent que vous fassiez partie d’une fédération (avec cotisation en règle, etc.), qu’un coach vous sélectionne pour représenter son club, etc. Dans ces sports “traditionnels”, la compétition est souvent le but en soi. Dans le CrossFit, c’est juste un moyen, et c’est pour cela qu’il n’y a pas de barrière à l’entrée des compétitions, pour que chacun et chacune puisse participer.

Par conséquent, les compétitions CrossFit sont aussi les témoins de l’évolution générale des CrossFitteurs. Celles et ceux qui ont participé aux premières compétitions en Europe (il y a bientôt 3 ans maintenant, avec les “Fittest Games” à Reebok CrossFit Brussels, les premiers “Lowlands Throwdown”, aux Pays-bas, le Reebok CrossFit Fitness Championship, en France, etc.) peuvent en témoigner. Je me rappelle qu’à cette époque, on se demandait par exemple, si mettre des double-unders dans une épreuve n’était pas trop dur, parce que beaucoup ne savaient pas les faire ! Au dernier French Throwdown, TOUS les athlètes Elite Hommes et Femmes ont fait leurs 100 double-unders unbroken !!

Je me rappelle aussi qu’on n’aurait pas osé mettre des muscle-ups dans une épreuve, surtout chez les femmes. Au dernier French Throwdown, toutes les femmes passaient leurs muscle-ups… Quant aux charges, rare étaient ceux qui passaient la barre des 100 kg sur un Ladder avec un mouvement en overhead (Jerk, Thruster, etc…). Une fois encore, le dernier French Throwdown était le témoin de cette évolution, puisque presque tous les athlètes passaient aisément la barre des 100 kg en 1RM Thruster.

Mais nul besoin d’être à ce niveau-là pour participer à une des nombreuses compétitions. Parce que ce qui est bien, c’est que toute compétition peut être intéressante : aussi bien les “grosses” compétitions mondiales (“CrossFit Games”), les “grosses” compétitions internationales (Belgian Throwdown, Brussels Throwdown, French Throwdown, Lowlands Throwdown, Phare West Contest, etc.), les compétitions locales inter-boxes (comme le “Strength in Unity Invitational 2014” à CrossFit 1815 ou “Kip My Cup” à CrossFit Montpellier), ou encore les compétitions “en interne” au sein d’une box.

Actuellement, les qualifications pour le Belgian Throwdown se terminent déjà, avec 3 épreuves, en 3 semaines, et la finale le 9 août, à CrossFit Da Vinci (Evere, Bruxelles). La semaine prochaine, c’est le Brussels Throwdown qui lancera ses qualifications : 3 épreuves également, réparties sur 3 semaines (à partir du 27 juillet). La finale aura lieu les 6 et 7 septembre à Reebok CrossFit Brussels. Et après cela, ce sera le tour du Lowlands Throwdown, avec sa qualification en un jour, le 20 septembre OU le 21 septembre selon les salles (à CrossFit Nivelles, ce sera le samedi 20 septembre).

Alors, prêt(e) à rajouter une compétition dans votre entraînement ? Pour s’inscrire au Brussels Throwdown, c’est ici !! N’hésitez pas !! https://regonline.activeeurope.com/Register/Checkin.aspx?EventID=1572370

Photo 8-09-13 23 08 10

La deuxième édition du Brussels Throwdown s’est conclue sur de superbes Podiums ! La plupart d’entre vous connaissent déjà les noms des gagnants de cette édition, mais voici les noms et le classement des athlètes qui ont participé à la dernière épreuve (le WOD 4, “The Hell of Brussels”). Et vous trouverez les liens pour télécharger les classements complets ci-dessous, ainsi que la vidéo et les liens vers deux albums photos sur facebook !

ELITE MEN
1 Matthieu Montès CrossFit Da Vinci
2 Yvan Gegout Reebok CrossFit Louvre
3 Christophe Besnard RCF Louvre French Invictus
4 Niels Verschuren CrossFit Gymert
5 Denis Clotten CrossFit Cologne
6 Clement Giraud CrossFit original addicts
7 Philipp Warkowski CrossFit Cologne
7 Olivier Wouters CrossFit Namur
9 Frédéric Maricelle non affiliate
10 Adrien Bottari Reebok CrossFit Louvre
11 Guillaume Magnouat CrossFit Perpignan
12 Chungchong Lam CrossFit Antwerpen
13 Maxime Condemi French Invictus Team
14 Kamil Choleva CrossFit CM2
15 Xavier Balta non affiliate
16 Vincent Krijnberg non affiliate
17 Alexandre Jolivet non affiliate
17 Dempsey Tamara CrossFit 075
19 Thorsten Bruning CrossFit Twente
20 Olle Overbosch non affiliate
MASTERS MEN
1 Michel Vanmeerbeek CrossFit Power Factory
2 Gino Provenzano RCF Brussels
3 Harold Zwiers CrossFit Twente
4 Rodrigo Espinoza CrossFit Vlaardingen
5 Scott Jenkins CrossFit CM2
ELITE WOMEN
1 Carmen Bosmans CrossFit Antwerpen
2 Sanne Rooijmans CrossFit 075
3 Brenda Van Zaanen CrossFit Amsterdam
4 Kim Volders CrossFit Lividum
4 Danielle Bodin Reebok CrossFit Louvre
6 Virginie Rousseau French Invictus Team Louvre
7 Jose Schoenmaker CrossFit
8 Daniela Geppert CrossFit Cologne
9 Donna Bliek CrossFit Schagen
10 Laura Vale Reebok CrossFit Louvre
MASTERS WOMEN
1 FRAMBOISE LABAT Reebok CrossFit Louvre
2 Corine Blok non affiliate

.

Téléchargez l’ensemble du classement en pdf ou en fichier excel !

.

PHOTOS : 

VIDEO : 

Logo

.

If you like CrossFit competitions, you’re probably waiting for the date of the Brussels Throwdown 2013. Last edition was in June 2012. But the Brussels Throwdown 2013 won’t be in June… 

We would like to invite all athletes from Belgium, France, Netherlands, Luxembourg, UK and Germany who participated to the Brussels Throwdown 2012 to register for the FRENCH THROWDOWN, powered by Reebok, and of which the finale will be in June !

It’s the second edition of the french competition (last year, it was called the Reebok CrossFit Fitness Championship). Last year, 1000 athletes battled it out to discover who were the fittest men and women 2012. This year the competition will be even tougher. Be sure that the best athletes from other CrossFit competitions will be there : Brussels Throwdown, London Throwdown, Lowlands Throwdown,…

In order to participate, you do not need to be French or live in France. The competition is open to all nationalities.

In order to identify the fittest, we invite everyone to compete in the French Throwdown. Every Sunday, from April 14th to April 28th, a qualifying workout is posted. Everyone then has until the next Saturday to complete the workout. Athletes have the choice of competing at a participating CrossFit affiliate and having their scores validated by their head coach, or submit a video on Youtube of their performance to the Championship website. The qualifying round will consist of 3 workouts over 3 weeks.

At the end of the three weeks, the top 40 Individuel Men, the top 40 individual Women, the top 20 Masters Men (40 yrs and over) and the top 20 Masters Women (40 yrs and over) will move on to the final in Paris. The final will take place in June with a two day weekend competition. And that’s why, we prefer to postpone the Brussels Throwdown to the beginning of September !

The categories are:

  • Men (-40 years)
  • Women (-40 years)
  • Masters Men (40 years or more)
  • Masters Women (40 years or more)

Register NOW : http://regonline.activeeurope.com/

Share the teaser : 

Le podium du Lowlands Throwdown 2012 est connu ! Comme aux CrossFit Games, l’homme et la femme les plus “fit” restent les mêmes que l’année passée : Richard Vanmeerbeek (Reebok CrossFit Brussels, BE) et Carla Costa (CrossFit Nieuwegein, NL) !

Pour sa troisième édition (si l’on compte l'”Open Dutch Championship” en 2010), le Lowlands Throwdown a encore marqué un pas supplémentaire en se délocalisant dans une salle omnisport à Driebergen. Des WODs d’une plus grande ampleur, une plus grosse organisation et surtout un niveau moyen qui a fortement augmenté ! Regardez les vidéos d’il y a 2 ans, à CrossFit Twente, pour vous rendre compte de l’évolution !!

Ces compétitions sont fondamentales pour que le CrossFit continue d’évoluer et que les athlètes progressent, comme c’est le cas aux Etats-Unis, où de très nombreuses compétitions sont organisées, pratiquement toutes les semaines.

Les compétitions CrossFit permettent premièrement aux athlètes de juger de leur niveau moyen. Ca permet effectivement de se confronter à d’autres athlètes que celles et ceux qu’on croise quotidiennement dans sa box. Et plus il y aura de compétition, plus on a une idée de son niveau “moyen”, c’est-à-dire “en moyenne”. Une seule compétition n’est pas toujours représentative : on n’est jamais à l’abri de manque de forme,… et les autres non-plus ! Et tous les athlètes ne sont pas toujours présents à toutes les compétitions. Comment savoir si on est vraiment le meilleur, si un très bon prétendant au titre n’était pas présent ? Il est donc important de multiplier les compétitions.

Deuxièmement, les compétitions donnent un but à l’entraînement, des objectifs en terme de progression. C’est un aller-retour entraînement-compétition qui permet de progresser : être confronté aux épreuves des compétition pousse parfois à revoir ou intensifier son entraînement, pour faire mieux aux prochaines compétitions.

Les compétitions permettent d’ailleurs de s’assurer de la qualité de ses mouvements. Lors de celles-ci, vous avez un juge qui valide… ou pas, chacun de vos mouvements. Après une compétition, il est parfois temps de retravailler certains mouvements de base, qu’on pensait faire convenablement, mais qui manquaient d’amplitude. Après la demi-finale du Reebok CrossFit Fitness Championship, certains – et certaines – ont dû retravailler leurs push-ups, en veillant à ne pas laisser traîner le cuisses ou les genoux sur le sol… Leurs push-ups sont maintenant meilleurs, en plus grande amplitude : plus de fibres musculaires sollicitées, et certainement un gain de force à la clé.

C’est même parfois lors de la compétition qu’on améliore son mouvement. Avec l’engouement, les encouragements et l’émulation avec les autres compétiteurs, on se dépasse souvent… Nombreux athlètes réalisent des PR’s sur des soulevés lourds. Lors du Lowlands Throwdown 2012, plusieurs ont réalisé des PR’s sur le Clean & Jerk du dernier WOD. Danielle Bodin, des CrossFit Original Addicts, a même passé son premier muscle-up !! … suivi de 4 autres muscle-ups !!!

Tout cela motive évidemment : on a un but lorsqu’on s’entraîne, on se confronte aux autres, on se ré-entraîne et on progresse !

Et puis, les compétitions structurent la communauté, parce que celle-ci se construit entre autres sur les inter-connaissances : les athlètes apprennent à se connaître, des “favoris” émergent, des “underdogs” se font connaître aussi à l’occasion d’une compétition, et le CrossFit en tant que sport se structure… Des équipes se créent aussi, à l’instar de la French Invictus Team, qui est d’ailleurs en train de recruter des filles en vue des prochains CrossFit Games (voir l’appel sur leur page Facebook). Notons qu’au niveau français, cette équipe aura fait beaucoup pour constituer le CrossFit en sport, puisqu’ils préparent, comme je l’avais déjà dit ici, leur “saison” CrossFit, à partir des différentes compétitions, tout comme le feraient des athlètes dans d’autres disciplines…

Alors, QUELLES SONT LES PROCHAINES COMPETITIONS ?

  • La prochaine compétition sera le London Throwdown, les 26 et 27 janvier 2013 : bientôt des infos sur leur site web !
  • Puis suivront les CrossFit Games Open 2013, où chacun pourra participer (qu’il soit affilié dans une salle CrossFit ou pas), individuellement ou en Team.
  • Il est fort probable que Reebok ré-organise une compétition du type “Reebok CrossFit Fitness Championship“, mais je n’ai encore aucune information à ce sujet…
  • Reebok CrossFit Brussels ré-organisera son “Brussels Throwdown” après les Open et Regionals, vers le mois de juin.
  • Et la saison se poursuivra certainement après les vacances avec le “Lowlands Throwdown” aux Pays-Bas.

Des INTER-BOX ?

Mais à côté de ces gros events, pourquoi ne pas organiser des plus petites rencontres “inter-box” ? Juste deux ou trois salles CrossFit qui s’organisent entre elles une petite compétition. C’est probablement l’idéal pour combler les envies de compétitions entre les gros events et créer des liens d’amitié solides entre les athlètes des différentes salles…

Sachez que SportisEverywhere.com serait heureux de vous soutenir (promo, organisation, conseils, constitution d’une équipe de juges, etc.). Contactez-nous et on voit comment mettre ça sur pied !

En attendant, si vous voulez savoir à quoi ressemblaient les WODs du Lowlands Throwdown 2012, les voici (voir les photos) :

WOD 1a : 7 min AMRAP :

  • 3 Stone to shoulder (50/30kg)
  • 2 15m Farmer walks, (70/50kg each hand)
  • 50 Double-unders

1 minute transition time

WOD 1b : 3 minutes :

  • max handstand hold (2 minutes max)
  • max handstand push-ups (1 minute)

Voir la vidéo de Richard Vanmeerbeek, filmé par la caméra placée sur la tête de son juge…

WOD 2 : For time (time cap 13 minutes) :

  • 25 Pull-ups
  • 40 “Over the rig” Wall balls (20/10lbs)
  • 25 Pull-ups
  • 20 Squat clean thrusters (60/42.5kg)
  • 25 Pull-ups
  • 10 Burpee deadlifts (120/85kg)

WOD 3 : For time (time cap 16 minutes) :

  • 5 Snatches (65/30kg)
  • 1 Overhead jerrycan walk (on a small
  • 5 Muscle-ups
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 4 Snatches (70/35kg)
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 4 Muscle-ups
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 3 Snatches (75/40kg)
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 3 Muscle-ups
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 2 Clean and Jerks (95/50kg)
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 2 Muscle-ups
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 1 Clean and Jerk (105/60kg)
  • 1 Overhead jerrycan walk
  • 1 Muscle-up
  • 1 Overhead jerrycan walk

(You can decide at any point in the workout to stop and continue with burpees until the 16 minute time cap, to differentiate you from other people who stop at the same place in the workout)

PODIUMS : 

Top 3 Men

Top 3 Women

  • Carla Nunes da Costa
  • Lindsay McCardle
  • Brenda Koolhaas

A voir : les photos du Lowlands Throwdown 2012 !

En juin, avaient lieu le Brussels Throwdown, la compétition CrossFit à Reebok CrossFit Brussels. Tout le gratin du CrossFit, de Paris à Amsterdam, en passant par Anvers et Bruxelles s’y est rencontré pour une compétition qui restera dans les mémoires, par son ambiance, mais aussi la difficulté de ses épreuves. En particulier, l’épreuve finale, dans laquelle les athlètes devaient, entre autres, soulever 30 fois des atlas stones ! (Podium et lien vers les photos ici)

Pour un aperçu de cette compétition, voici la vidéo réalisée par Ivan Ceusterman (ivabxl@gmail.com), caméraman professionnel et athlète à Reebok CrossFit Brussels !

Motivé(e) par une telle compétition ? Inscrivez-vous vite au Lowlands Throwdown : qualifications le 29 septembre (dans différentes salles dont Reebok CrossFit BrusselsCrossFit Antwerpen et CrossFit Gym Project en Belgique) et finale en Hollande le 14 octobre.

En manque de compétition CrossFit ? Ou envie de découvrir à quoi ce type de compétition ressemble ? 

Reebok CrossFit Brussels organise la plus grande compétition CrossFit de Belgique : les Brussels Throwdown. Parmi les meilleurs athlètes du Sud de la France jusqu’au Nord de la Hollande seront présents, avec également quelques athlètes danois et luxembourgeois.

Seront présents : le 1er ex-aequo et le 3ème du Reebok CrossFit Fitness Championship, en France : Matthieu Montès (lire son interview pour SportisEverywhere.com) et Yvan Gegout, de la French Invictus Team. La première et la 3ème de la compétition hollandaise “Lowlands Throwdown“, Carla Nunes da Costa et Naomi Rinsampessy. Et la gagnante et le gagnant du Strongman Challenge : Rachel Vandernoot et… Matthieu Montès, again !

: à Reebok CrossFit Brussels, rue du Bourdon, 100. 1180 Uccle

Quand : Dimanche 24 juin, à partir de 10h (toute la journée).

Infoshttp://www.thebrusselsthrowdown.be/

 

Le 24 juin 2012, Reebok CrossFit Brussels organise les “Brussels Throwdown“, la première compétition CrossFit pour le Benelux, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ! 

Des athlètes de plus de 10 salles CrossFit ont déjà confirmé leur présence. C’est l’occasion rêvée de tester votre niveau, que vous soyez CrossFitter novice ou de haut niveau.

Cette compétition est en fait la suite des “Fittest Games“, que Reebok CrossFit Brussels avait organisé pour la première fois l’année passée (voir toutes les photos). De l’avis général, cette compétition avait été un événement majeur pour le CrossFit belge en 2011. Cette année, Reebok CrossFit Brussels voit plus grand en invitant des athlètes de tous les pays avoisinants. Croyez-moi, il y aura du beau monde ! Soyez présent. Participez. Et profitez du moment !!!

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :