You are currently browsing the category archive for the ‘CrossFit 1815’ category.

Fit For Fun Tournai

Un petit pas supplémentaire de la part des salles de fitness commerciales, qui copient le CrossFit, avec des formules comme “Cross Training”, “Fit Cross” et autres imitations. Comme copier le nom, les slogans et les images ne suffit plus, ils copient-collent tout simplement les présentations qui sont faites du CrossFit… 

Le prix de la plus belle copie de CrossFit revient certainement à la salle Fit For Fun, de Tournai en Belgique, qui a tout simplement copié et collé la présentation du CrossFit, que j’ai publiée sur le site de CrossFit 1815 (en bas, colonne de droite), du temps où j’en étais le community manager, pour présenter leur “Cross-Training”… Genre : “on va pas se faire ch***, autant faire un copier-coller”…

Je ne vais même pas parler de droit d’auteur, etc., on s’en fout. Mais ça donne une idée claire du manque d’imagination dans cette salle. Soit, vous voulez l’original, soit vous vous contentez de la copie…

Il y a quelques temps, je les avais déjà épinglé pour un flyer avec le slogan “Maintenant le Fitness c’est DU sport“, habile copie du slogan de Reebok “Maintenant le Fitness est UN sport” 😉

FitnessSport2

Pour rappel, le CrossFit se pratique dans des salles affiliées, avec des coachs certifiés. La carte mondiale des 7000 salles se trouve ici : http://map.crossfit.com/

.

Nouvelle superbe vidéo, réalisée par El Pepe, athlète de CrossFit 1815, lors des qualifications pour le Lowlands Throwdown 2013 ! 

Cette vidéo donne une excellente idée de l’ambiance, de la concentration et des performances des athlètes, et du sérieux des juges… Une compétition CrossFit est toujours un événement sympa, qui marque celles et ceux qui y participent ou y assistent, comme compétiteur/euse, comme juge ou comme supporteur/trice …

Au final, deux athlètes se sont qualifiés à CrossFit 1815 :

Félicitations à eux ! Et merci à El Pepe pour la vidéo (et à sa femme pour le montage) !!

Le CrossFit et l’alimentation paléo étaient à l’honneur ces deniers jours, sur la RTBF, chaîne publique belge francophone. Dans “Le 15 minutes”, diffusé à 19h, sur “La Deux”, deux “Focus” ont été faits sur le CrossFit, puis sur l’alimentation paléolithique. 

Le premier (sur le CrossFit) a été fait par François Mazure, à CrossFit 1815 (Waterloo). Le deuxième (sur l’alimentation paléo), par Pascale Bourgaux, dans un magasin bio de Waterloo,  puis dans le restaurant “Tan” à Ixelles.

Deux bons reportages, rediffusés par la suite dans le “13h” de la RTBF !

Mercredi 18 septembre 2013 : “Le Phénomène CrossFit

RTBF4

Mercredi 25 septembre 2013 : “Le régime paléo

RTBF5

Cliquez sur les images pour ouvrir les reportages dans une autre fenêtre… 

936530_10151595569124211_311280347_n

Voici un projet que j’avais envie de mener depuis un petit temps : organiser une expo Photos dans une salle CrossFit. L’idée m’est venue, en fait, au tout début de ce site, lorsque j’ai découvert la salle de sport “BodyTribe Fitness“, à San Francisco… Cette salle – qui n’est pas une salle CrossFit – a toujours été une véritable source d’inspiration pour moi… 

Et voilà que ça se concrétisera, le samedi 21 septembre, à CrossFit 1815, Waterloo (Belgique). Tanguy Maes exposera ses photos de CrossFit, de BMX et d’univers urbains.

soullesslensPRESENTATION, PAR TANGUY MAES :

Après avoir été diplômé en Arts plastiques à l’Académique Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, mon travail personnel s’est orienté vers la photographie. Ma démarche s’articule suivant des thématiques telles que les ambiances urbaines, les sports urbains (skate, BMX et le CrossFit), ainsi que la scène rock.

Cette exposition, par le biais de mes photographies, a pour but de créer une liaison entre le sport et la ville, ainsi que l’aspect solidaire et communautaire du CrossFit ; ce dernier représentant pour moi l’idéal compromis entre diversité et permanence.

Une partie des clichés exposés illustreront une vision personnelle de la ville et de son rapport avec le monde sportif au sein de celle-ci. La photographie de reportage est à mon sens le meilleur moyen de mettre en valeur ces aspects particuliers de la vie urbaine dans toute sa diversité ; connaissant ces activités sportives, il me semble légitime de pouvoir apporter ce témoignage et par là de les mettre en valeur.

Pratiquant le CrossFit, il m’a semblé essentiel de valoriser également ce sport et ses adeptes, notamment avec une série de clichés récents leur étant consacrés. Ces clichés ont étés pris lors de séances d’entraînement et tentent d’illustrer la dynamique de ce sport très particulier, ainsi que sa diversité, et mettent en exergue l’esprit d’équipe et de communauté.

A l’occasion de la soirée de vernissage qui se tiendra donc le 21 Septembre 2013 à 20h, à la salle CrossFit 1815 à Waterloo, l’endroit sera complètement redisposé afin de vous offrir une expérience loin des stéréotypes et des sentiers battus des salles d’expositions d’art habituelles!

Picture2012

Ami-e-s français-es, ou d’autres pays hors BeNeLux, les inscriptions pour le Lowlands Throwdown sont ouvertes. Sachant que les qualifications ne se font que dans des salles CrossFit de Hollande, Belgique et Luxembourg, comme l’année passée, Reebok CrossFit Brussels peut vous accueillir pour que vous fassiez cette qualification. De plus, CrossFit 1815, à Waterloo (20 km au Sud de Bruxelles) vous accueille également. 

Les qualifications auront lieu dans les deux salles, le dimanche 6 octobre 2013Reebok CrossFit Brussels peut accueillir 80 athlètes; CrossFit 1815 en accueillera 50.

Ne tardez pas pour vous inscrire ! L’inscription, c’est ici : http://lowlandsthrowdown.nl/ Et c’est seulement 12,50 €…

Parmi les athlètes qui auront fait les 3 wods de qualification dans la quarantaine de salles affiliées, les 100 meilleurs athlètes (hommes et femmes confondus) seront qualifiés pour la finale, les 19 et 20 octobre aux Pays-Bas.

Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble une qualification pour le Lowlands Throwdown, voici la vidéo que nous avions faite l’année passée, lors des qualifications à Reebok CrossFit Brussels :

CrossFit-CURESPOSTERMini

Ce samedi 6 juillet, Reebok CrossFit Brussels et CrossFit 1815 participent à l’action internationale “CrossFit for Hope“, visant à récolter de l’argent pour lutter contre les maladies infantiles.

Concrètement, ce samedi 6 juillet, le WOD sera, dans ces deux salles :

3 rounds for max reps of :

  •     Burpees
  •     Power snatch (35 / 20)
  •     Box jump, 24″
  •     Thruster (35 / 20)
  •     Chest to bar Pull ups

Sur le modèle du “Fight Gone Bad” : Chaque exercice durant 1 minute pour un maximum de répétitions. Une minute de pause à la fin des 5 minutes…

COMMENT PARTICIPER ?

1. En faisant un versement directement à partir du site internet de l’opération : Hope.CrossFit.com

OU

2. En vous rendant dans une de ces deux salles (ou dans tout autre salle participant – Je sais que Reebok CrossFit Louvre y participe aussi), et en déposant un peu d’argent dans une boîte prévue à cet effet.

LOGO-HOPEReebok CrossFit Brussels et CrossFit 1815 doubleront la somme récoltée dans la salle ! Et CrossFit assure que 100 % de l’argent sera versé à la lutte contre ces maladies infantiles.

POURQUOI UNE TELLE ACTION DANS UNE SALLE CROSSFIT ?

Le fondement du CrossFit est de postuler un continuité entre les états de maladie (sickness), bien-être (wellness) et de performance (fitness). Pour certains, le début du chemin est le passage de l’état de maladie à celui simplement de bien-être. Il est important de pouvoir les aider si on en a la possibilité.

Le CrossFit, comme méthode de Fitness, a clairement démontré sa capacité à faire changer les choses, que ce soit à titre individuelle avec toutes ces personnes qui se reprennent en main au quotidien, ou à titre collectif en révolutionnant le monde du Fitness. Mettons en oeuvre cette capacité de changement pour lutter contre les maladies infantiles…

Vous ne vous entraînez pas dans une de ces deux salles ? C’est l’occasion idéale pour faire le premier pas, et contribuer à une bonne action !

A VOIR :

En savoir plus sur Kate Foster : http://hope.crossfit.com/cures/video/i-need-finish-this

Logo

Les 15 et 16 juin 2013 auront lieu la finale du French Throwdown, à Paris, l’aboutissement d’une compétition qui a rassemblé plus de 1200 athlètes, en France, en Belgique, en Suisse, en Italie, en Espagne, en Angleterre et même jusqu’aux Etats-Unis et au Canada ! 

Le CrossFit est actuellement traversé par de nombreux débats et controverses : l’apparition de salles non-affiliées, la présence de Reebok, les rapports entre les CrossFitteurs qui s’entraînent dans leur garage et les salles affiliées, etc. (un article de Play-Fitness sur la question)

Mais au delà de tout ces débats, ce qui reste spécifique au CrossFit, c’est le partage entre personnes, c’est ce qui fonde la communauté. Que ce partage prenne l’apparence d’une compétition, de formations, de partage de vidéos, d’articles, de conseils.

Une compétition CrossFit, c’est toujours un moment très fort, où les athlètes peuvent confronter leur entraînement à celui des autres. On n’y élit pas tant celle ou celui qui est naturellement le (la) plus fort(e). Ces compétitions valorisent celles et ceux qui ont su tout l’année se préparer de la meilleure façon possible. C’est d’ailleurs pourquoi on veut toujours savoir à quoi ressemble l’entraînement de Rich Froning ou de Samatha Briggs. On veut avoir les conseils de Jami Tikkanen ou Karl Steadman, les coachs des plus grands athlètes.

Regionals2013_1Pour les spectateurs – je l’étais aux Regionals -, assister à une compétition CrossFit est extrêmement motivant : voir ces athlètes de haut niveau exécuter ces exercices qu’on connaît très bien (Clean, Snatch, Double-unders, Push-ups, etc.), mais à un niveau de maîtrise tellement supérieur, donne conscience du chemin à parcourir et on n’a envie que d’une chose : rentrer chez soi ou dans sa box pour s’entraîner. Parmi celles et ceux qui étaient au Regionals, combien ont essayé, ces deux dernières semaines, de refaire au moins un WOD de cette compétition ? … J’en étais sûr ! 😉 Moi aussi ! (le dernier avec les montées de cordes et les squat cleans)

Ce sont ces échanges, ces rencontres, ces partages qui font vivre le CrossFit. S’entraîner tout seul chez soi… ou au fond de sa box, sans se préoccuper de ce qu’il se passe autour est dommage, je crois. Et je ne connais pas un adhérent de box qui n’est pas intéressé de savoir ce qu’il se passe dans ces compétitions CrossFit lorsqu’on lui en parle. Même la personne plus âgée qui vient s’entraîner pour rester simplement en forme est impressionnée lorsqu’on lui montre ce que font les athlètes de haut niveau. C’est à nous, coaches, de jouer ce rôle d’intermédiaire, entre la base de nos adhérents et les athlètes de haut niveau. Parce que ça fait partie d’un tout, d’une même communauté.

Que vous vous entraîniez chez vous ou dans une box, et quelle que soit la box dans laquelle vous vous entraînez, le French Throwdown sera le moment marquant pour le CrossFit en France et dans les pays limitrophes, dans les semaines à venir !

A CrossFit 1815 et Reebok CrossFit Brussels, nous serons nombreux à aller encourager Sébastien Ferket et Matthieu Montès. Que vous ayez des connaissances qui se sont qualifiées ou pas, venez encourager les athlètes présents, rencontrer d’autres CrossFitteurs, faire des connaissances, etc. Vous ne le regretterez pas ! 10€, ce n’est vraiment pas cher pour deux jours de compétition ! Pensez au prix pour assister à des compétitions dans d’autres sports (qui ne durent parfois pas plus de 2 heures !)

Donc :

  • Dates : 15 et 16 juin 2013
  • Lieu : INSEP, 11 avenue du Tremblay 75012, Paris
  • Ouverture des portes aux spectateurs : 8h00
  • Premier WOD : 9h00
  • Samedi et dimanche, entre 17h et 19h : Barbecue !

Inscription : http://regonline.activeeurope.com/builder/site/Default.aspx?EventID=1241500

INSEP

Les WODs du samedi sont déjà connus :

WOD 1 : 

For time (time cap 10 min.) : 

  • 100 Double-unders
  • 50 Wall Ball Shots
  • 50 Chest-to-Bar
  • 100 Double-unders

WOD 2 : 

Ground-to-Overhead ladder

1-rep Ground-to-Overhead every 45 seconds with progressively heavier barbells

Athletes will be ranked by the weight of their heaviest successful lift. Partial pounds be warded for each additional deadlift completed after they attempt and fall the lift.

  • Men : 80-90-100-110-115-120-125-130-140-145 in kg
  • Women : 40-50-60-70-75-80-85-90-95-100-105 in kg

WOD 3 : 

21-15-9 reps for time (time cap 15 min.) of : 

  • Deadlift 100/70
  • Box jumps
  • Swings : 32/16
  • 100 m run end of each round

Logo-Play-Fit-Games-2013

Les Play-Fit Games 2013 se terminent sur la victoire de Matthieu Montès, chez les hommes, et d’Hélène Froussard chez les femmes.

Matthieu Montès confirme donc son état de forme 15 jours avant les French Throwdown !

Podium masculin : 

  1. Matthieu Montès
  2. Guillaume Magnouat
  3. Sébastien Brunson

Podium féminin : 

  1. Hélène Froussard
  2. Anna Bauduin
  3. Géraldine Germain

Personnellement, je me classe en 10ème position…

Les Play-Fit Games, c’était 3 wods à réaliser et à soumettre en vidéo. Et ça, c’était nouveau pour moi, puisque j’ai toujours fait tous mes wods de qualification dans des salles affiliées, sous l’oeil d’un juge qui validait ou pas mes reps au fur et à mesure (Open, Lowlands Throwdown, London Throwdown…).

Matt_Athletics

Matt Athletics, sponsor des Play Fitness Games

C’était donc une expérience intéressante, pour se rendre compte de ce que ça implique de faire ses qualifications en vidéo (même si je sais que je suis privilégié au niveau matériel, etc.).

Et puis, comme je l’ai toujours dit, chaque compétition est une occasion de sortir de sa zone de confort, de se donner un peu plus, de vérifier ses mouvements, etc.

J’espère retrouver de nombreux participants de cette compétition au French Throwdown, les 15-16 juin, à Paris, et que se maintienne une synergie entre les salles CrossFit et les CrossFitteurs qui pratiquent dans leur garage, leur jardin, etc.

Donc, voici les 3 wods, et mes vidéos, réalisées à CrossFit 1815 :

.

WOD 1 : “Cliffhanger”

Réalisez en 6 minutes le maximum de Hang Clean & Jerk à 45kg(H)/30kg(F).

A chaque fois que votre barre touche le sol, vous devez réaliser 10(H)/5(F) Hand Release Push-ups avant de pouvoir saisir à nouveau votre barre. Seuls les hang clean & jerk sont totalisés pour le score du wod.

.

WOD 2 : “Bugs Bunny”

Réalisez en 7 minutes:

  • 10 Hand release Burpee over bar
  • 30 Double under
  • 15 Hand release Burpee over bar
  • 30 Double under
  • 20 Hand release Burpee over bar
  • 30 Double under
  • Etc

Vous n’avez droit qu’à une seule tentative sur vos double unders. Que l’échec arrive dès la première répétition ou bien à la 29ème, vous devrez impérativement enchaîner sur les burpees suivants. Au moins une tentative sur les double unders doit être réalisée avant de passer aux burpees over bar suivants.

.

WOD 3 : “Max Peine”

Réalisez en 8 minutes:

  • Max Pull-ups
  • Max Overhead squats 35kg(H)/20kg(F)
  • Max Pull-ups
  • Max Overhead squats 35kg(H)/20kg(F)
  • Etc.

AfficheConfPaléoCF1815

Après avoir parlé de l’alimentation paléolithique à Reebok CrossFit Louvre, CrossFit Original Addicts et CrossFit Liège, je donnerai une conférence sur le même sujet à CrossFit 1815 (Waterloo, Belgique), le samedi 1er juin, à 19h00 !

Comme à l’habitude maintenant, ça sera suivi par un repas “paléo” (barbecue + plats paléo), afin que ça ne reste pas “que” théorique, et que chacun puisse se rendre compte que l’alimentation paléo, c’est aussi savoureux, facile et nourrissant !

De mon côté, j’essaierai de vous montrer les fondements scientifiques d’une alimentation basée sur notre évolution en tant qu’être humain. J’expliquerai les preuves que nous avons quant à l’alimentation de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs et en quoi cette alimentation était meilleure que la notre alimentation moderne.

Je présenterai les liens entre l’alimentation et quelques-unes des maladies de civilisation : diabète, maladies cardio-vasculaires, hypertension, etc., ainsi qu’avec des troubles comme les allergies par exemple…

Et je terminerai sur quelques conseils pratiques de mise en oeuvre…

Pour un avant-goût de la conférence, voici un enregistrement audio de la version que j’ai donnée à CrossFit Liège. Merci à Julien, coach CrossFit et blogueur CrossFit/Paléo (Allez voir son blog : http://www.laaari.com/) : Télécharger ici

INFOS 

Date : Samedi 1er juin 2013. 19h : Conférence. 20h30 : Repas

Lieu : CrossFit 1815. Av. des Pâquerettes, 55. 1410 Waterloo (Zoning artisanal)

Prix

  • Adhérents CrossFit 1815 : Conférence : gratuit // Conférence + Repas : 15€
  • Non-adhérents CrossFit 1815 : Conférence : 7 € // Conférence + Repas : 22 €

Inscrivez-vous sur l’événement Facebook ! 

Community_CrossFitOTB_FLoater1

Si vous voulez découvrir le CrossFit tout en profitant du soleil, ce sera l’occasion de le faire ce samedi 11 mai 2013, à Bruxelles et à Uccle. Effectivement, les deux salles CrossFit 1815 et Reebok CrossFit Brussels organiseront des wods en extérieur…

Ca commencera à 10h au Bois de la Cambre, à Bruxelles (Rendez-vous sur le parking du restaurant “Les Jeux d’Hiver”). Le WOD sera donné par Alexis, coach à Reebok CrossFit Brussels. Un deuxième WOD commencervignette publicitaire 33ka à 11h.

Et à Waterloo, toute l’équipe de CrossFit 1815 vous propose des WODs entre 13h30 et 15h30 dans un parc situé au centre de Waterloo (entre la chaussé de Bruxelles et la rue François Libert).

Après ça, à 16h, Five-On, importateur de Vibram Five Fingers sera à CrossFit 1815 pour présenter sa collection et vous faire essayer ces chaussures minimalistes ! Je serai là pour expliquer l’intérêt de telles chaussures pour la course à pied !

Ce sont des occasions uniques de s’entraîner en extérieur et de découvrir les Five Fingers, dans de meilleures conditions qu’en magasin. Donc, venez nombreux !!

mapWODExtérieur

Des articles sur la course à pied en Vibram Five Fingers :

Belle présentation de la salle CrossFit 1815, à Waterloo, dans le magazine WAWA, distribué gratuitement en Brabant wallon, dans de nombreux commerces et restaurants !

Numéro 2, avril 2013

Infos pour CrossFit 1815 : http://www.crossfit1815.be

Photo 29-04-13 16 20 11

67514_457480200994386_1602142898_n

Photo : Reebok CrossFit Louvre / French Invictus Team

En octobre 2012, à l’issue du Lowlands Throwdown, j’écrivais “CrossFit : We need more competitions” (CrossFit : on a besoin de plus de compétitions). Depuis, s’est déroulé le London Throwdown, et nous sommes en plein “French Throwdown“. Et plus que jamais, je crois en l’intérêt de ces compétitions dans le CrossFit. 

Aujourd’hui, lors du WOD #2 (9 minutes pour établir sa rep max au deadlift, au backsquat, puis au shoulder-to-overhead), j’ai établi 3 Personal Records (PR) ! Oh, ce ne sont pas des poids extraordinaires pour les vrais compétiteurs, celles et ceux qui visent la qualification pour la phase finale, et une place sur le podium. Mais pour moi, ce sont les 3 soulevés les plus lourds que je n’ai jamais faits. C’est la première fois que je soulève 190 kg du sol, que je squatte avec 135 kg sur les épaules et que je place 100 kg au-dessus de ma tête.

06Pour dire, ça fait près d’un an que j’essaie ce Jerk à 100 kg. Impossible. C’était certainement psychologique. Mais c’est ça qui est intéressant : lors d’une compétition, on aborde les wods différemment. Et c’est tout l’intérêt de ces compétitions. En les abordant différemment, avec la motivation en plus, on progresse !

Après le deadlift et le squat, j’ai assuré un jerk à 90 kg (je savais qu’il allait passer, c’était pour être sûr d’avoir un shoulder-to-overhead validé). Comme j’avais encore du temps, j’ai donc essayé à 95 kg. Raté ! Impossible d’étendre les bras. Et pourtant je sentais que ça me paraissait plus léger que d’habitude. Il devait rester entre 30 et 45 secondes, je me dis : “rien à perdre !” Autant tenter un dernier essai à 100 kg. Je charge. Mon juge à CrossFit 1815 me crie “10 secondes !” Pression au maximum !! Et BOUM ! Ce que je n’étais pas arrivé à faire en 1 an, je l’ai fait en 10 secondes !!

100 kg en Jerk, ce n’est pas tant que ça, donc cette histoire n’a pas beaucoup d’intérêt, sauf que pour moi, c’est le French Throwdown qui m’a permis de passer ce cap des 100 kg ! Et je remarque que ces compétitions sont pour beaucoup l’occasion de se dépasser, de sortir de sa zone de confort, d’accrocher définitivement au CrossFit, à sa méthode et à sa culture.

J’ai vu des débutants se lancer dans de telles compétitions comme un défi, comme on s’inscrit à un marathon pour se prouver quelque chose, avec comme seul objectif d’arriver au bout; j’ai vu des étudiants se filmer pour soumettre leur score, dans des salles non-appropriées, se voir refuser leur score et ré-essayer en corrigeant leurs mouvements; j’ai vu plein de personnes aller plus loin que dans les wods quotidiens, parce qu’il y a un enjeu, un classement, même si l’enjeu est d’occuper la 706 ème place et non la 707 ème…

Le French Throwdown ne fait que commencer, mais Reebok CrossFit Louvre qui l’organise à déjà fait un boulot formidable, en réunissant plus de 1200 athlètes, répartis sur 120 boxes affiliées, sur 10 pays. Sans parler de tous les athlètes qui postent des vidéos depuis leur garage, leur petit home gym bricolé. Parce que le CrossFit, c’est aussi ça : des gens qui ReebokCrossFitLouvreLogos’entraînent comme ils peuvent, avec un minimum de matériel. Même si je travaille actuellement avec deux salles (Reebok CrossFit Brussels et CrossFit 1815), et que j’ai donc la possibilité de m’entraîner dans les meilleures conditions qui soient, je n’oublie pas que j’ai commencé chez moi, avant qu’il y ait des salles près de chez moi, dans mon jardin, et dans une petite pièce que je m’étais aménagée. Ces compétitions permettent d’aller chercher ces gars et de les intégrer dans la communauté.

En tant que coachs CrossFit, ces compétitions sont également de belles opportunités de jouer un rôle de médiateurs entre ces deux types d’athlètes que l’on entraîne : monsieur-et-madame-tout-le-monde, qui souhaitent se remettre en forme, et les athlètes CrossFit de haut niveau, qui commencent à émerger au fil des compétitions. Les deux ne sont pas incompatibles : le fait qu’il y ait des stars dans le football n’empêche pas que tous les week-ends, des milliers de matchs aient lieu, avec des enfants et des adultes tout à fait amateurs. Même chose dans la plupart des sports. Maintenant, le CrossFit est un sport et ce double aspect en fait tout à fait partie. Le rôle des coachs est précisément d’être des médiateurs : attirer celles et ceux qui veulent devenir de futurs Froning ou Thorisdottir vers le haut niveau, et faire comprendre aux autres qu’il n’y a pas besoin de faire comme Froning et Thorisdottir pour bénéficier de tous les effets positifs du CrossFit, que l’on participe à ce genre de compétitions ou pas.

Maintenant, il reste le WOD #3 du French Throwdown. Et puis la final en juin, à Paris, qui s’annonce comme une belle fête de la communauté CrossFit !! Soyez dans le mouvement !

IMG_9719

Le samedi 20 avril 2013, CrossFit 1815 accueillait sa première compétition d’Haltérophilie, un Inter-Club belge. C’est Naga Djihed qui remporte l’épreuve pour les hommes, avec un snatch à 123 kg et un clean & jerk à 135 kg, pour un total de 258 kg ! Poids de corps : 67,8 kg !!

La vidéo de Naga Djihed :

.

Voici le classement masculin :

  1. Fire Gym – Naga Djihed 351 pts IWF
  2. Lebbeke – Nicky Van Wemmel 329 pts IWF
  3. CHFS – Ghislain Bouveresse 321 pts IWF

Le reste de la compétition :

.

Voir quelques photos de la compétition sur Facebook, ainsi que l’entraînement en extérieur que CrossFit 1815 avait organisé ce jour-là : Sur Facebook… 

Le samedi 27 avril 2013, CrossFit 1815 accueillera sa deuxième compétition, réservée aux femmes cette fois-ci. Et il paraît qu’il y aura du très haut niveau ! Pour toute information sur la salle : http://www.crossfit1815.be (à Waterloo)

CompétitionHaltéro27-04-2013

Opening_CrossFit1815

Trompettes et feux d’artifice ! Ce sera la fête à CrossFit 1815, le samedi 2 mars, pour l’inauguration officielle ! Toute une journée, pour s’entraîner et s’amuser… 

Au programme : des WODS pour tout le monde !

  • 10h30 : « Rookie » WOD (Athletes who started CrossFit à CrossFit 1815)
  • 11h30 : Introduction (People who would like to discover CrossFit)
  • 14h00 : Introduction (People who would like to discover CrossFit)
  • 15h00 : « Rookie » WOD (Athletes who started CrossFit à CrossFit 1815)
  • 16h00 : « Elite » WOD (Elite athletes from Reebok CrossFit Brussels)
  • 17h00 : « Community » WOD (For all our friends from the CrossFit community)
  • 19h00 : PARTY + DJ !!

(There will be, maybe, several heats at each WOD…)

En plus : Un challenge du jour avec des cadeaux à gagner !!! (Montre G-Shock, etc.). Et des choses à manger et à boire toute la journée !!

IF YOU’RE READING THIS MESSAGE, BE SURE THAT YOU ARE INVITED !! Please, tell us that you’re coming with our Facebook event, if you’re on Facebook 😉

RayRiceNouvel article dans la série “CrossFit for Athletes” à l’occasion du Super Bowl XLVII, qui a vu la victoire des Ravens de Baltimore. Ray Rice, un de leurs running back, répondait récemment à une interview pour Men’s Fitness. Interview dans laquelle il expliquait faire du CrossFit dans l’inter-saison !

“(…) je fais beaucoup de Powerlifting, beaucoup d’exercices d’explosivité et, maintenant, beaucoup de CrossFit. Nous sommes nombreux à faire ça. Donc, c’est vraiment à ça que ressemble ma routine. Le CrossFit était nouveau pour moi, mais une chose que j’ai apprise à propos du CrossFit, c’est que ça changeait le rythme. Donc, quand j’ai arrêté le Powerlifting, j’ai commencé le CrossFit, ce qui est différent, parce que c’est un effort “non-stop”. C’est plus court que mes sessions de Powerlifting, mais ça m’a rendu en excellente forme physique.” Lire tout l’interview

Lors de ce Super Bowl, Ray Rice a couru 59 yards, et attrapé 4 passes. En saison régulière, il a couvert cette année 1143 yards et est l’auteur de 9 Touchdowns.

L’entraînement CrossFit hors saison lui permet surtout d’aborder la saison avec les meilleurs qualités cardio-vasculaires possibles, et nécessaires à sa position de running back sur le terrain !

Pour aller plus loin : 

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :