999926_185389288327240_689554576_n

Peut-être avez-vous entendu parler de la compétition Richi’i, qui a eu lieu à CrossFit 1815, en Belgique, mi-décembre 2013 ? Un franc succès, qui fut l’occasion, pour de nombreux adhérents de CrossFit 1815, de s’essayer à leur première compétition CrossFit. Dans un esprit de camaraderie, d’amusement et de saine émulation. Une compétition ouverte à tous les adhérents de CrossFit 1815, quel que soit leur niveau ou leur expérience dans le CrossFit.

L’esprit de cette compétition, symbolisé par le personnage de Richi’i, on le doit à El Pepe, l’un des athlètes que je connais qui a le plus progressé en un an de CrossFit ! Aujourd’hui, il aimerait ré-éditer l’expérience de cette compétition Richi’i, en impliquant davantage de salles, dans l’esprit communautaire du CrossFit. Mais toujours avec une volonté d’assurer l’accès à tout le monde, et de veiller à ce que compétition puisse rimer avec camaraderie !

Découvrez aujourd’hui son parcours dans le CrossFit….

SportIsEverywhere.com : Peux-tu te présenter en quelques mots, et expliquer quel est ton parcours sportif, avant de découvrir le CrossFit ?

El Pepe : Homme percé, tatoué, mal coiffé, 33 ans, habitant avec une femme merveilleuse qui me comble la vie ! De plus, nous avons deux petits garçons de 4 et 5 ans depuis septembre et octobre.

Depuis mon plus jeune âge, le sport était une grande priorité pour mes parents (normal, je n’arrêtais pas une seule seconde Grrr… Sale Gamin !)

970224_10152263558954068_1015235365_nJ’ai débuté avec la natation, ensuite les arts martiaux et mes déplacements à Bruxelles se faisaient à vélo et en rollers. Petite pause au niveau sportif (je rentrais dans le monde du travail) car le temps ne me le permettait plus, suite à la passion de mon taff en temps que mécano. Par la suite, je me suis obligé à reprendre la natation. En plus le bassin était juste à coté de chez moi.

Ensuite, je voulais de meilleurs résultats (aspect physique) et je me suis inscrit dans une salle de bodybuilding que je pratique encore en ce jour en plus du CrossFit, ainsi que des cours de body combat, car je souhaite travailler dans le monde du sport et du bien être.

SIE.com : Comment as-tu découvert le CrossFit et quelles ont été tes premières impressions ?

Tout bêtement par un réseau social. J’avais repris le body après 1 an de non-activité sportive suite à mon changement de taff, et je sentais que j’avais besoin de plus. Curieux de cette discipline que je ne connaissais 1176180_10151815225461768_625772693_nabsolument pas et comme la Box ne se trouvait pas loin de mon domicile… je me suis lancé. Alex Bly, réceptionniste a l’époque, à CrossFit 1815, m’avait accueilli et expliqué le concept. Septique à mort au départ (même toi, Yves, tu t’en es aperçu), je suis très vite devenu accro à en rendre malade ma petite femme.

SIE.com : Qu’est-ce qui te plaît autant dans le CrossFit ? Quels bénéfices en retires-tu ?

LE CHALLENGE ! Savoir que ce que je pensais impossible se réalise à force de travailler et par les encouragements des athlètes ou/et des coaches méga qualifiés. Exemple: premier jour d’entrainement, un mec réalise un Push Press à 70kg. Pfff… Jamais, je ne pourrais soulever une telle charge. Laurent Françoys entend mon commentaire et me répond “Eeeh mec no stress, toi aussi tu pourras le faire”. Et effectivement, aujourd’hui je soulève 80kg et je compte encore m’améliorer. Autre exemple: Toi (Yves), Yoann et Séb pour les muscle up, ça a été vraiment la galère mais avec vos conseils, j’y suis arrivé. Quand on atteint un but, on est heureux et fier de soi, mais en plus les collègues CrossFit le sont autant que toi. Cela prouve que nous sommes une équipe, nous sommes tous au même niveau et nous oublions nos différences.

945205_10201142279430001_568518000_nSIE.com : Quels progrès as-tu remarqués ? Qu’as-tu fait que tu ne pensais pas être capable de faire ?

Mes performances dans différents exercices, une mentalité bien plus forte qu’avant et point de vue musculature… Voyez par vous même j’ai perdu en matière grasse et pris en muscle.

SIE.com : Quelle est ton alimentation actuelle ? Manges-tu “Paléo” ?

Et non pas le triangle alimentaire “Paléo” mais “EL Pepe” (MDR). Disons que je ne mange pas Paléo mais de mes recherches alimentaires, j’ai pioché dans trois triangles : celui de la vie de tous les jours, body et Paléo. Je prend en fonction de mes besoins aussi bien pour mes performances que pour mon bien-être. Mais, je dois admettre que cela m’a pris énormément de temps car chaque corps humain est différent et que ma façon de m’alimenter n’est peut-être pas bonne pour d’autres. Je continue de m’informer afin de rester actif dans les nouveautés alimentaires.

Pour terminer, je ne me vois pas passer une semaine sans CrossFit, sans sport… D’ailleurs, j’ai déjà réfléchi à des exercices et les possibilités pour mes vacances.

A voir :