Photo 28-09-13 16 33 44

Peut-être aimeriez-vous de temps à autres vous refaire un “gros plat de pâtes” ? Pour rappel, les pâtes, même complètes, constituent beaucoup de glucides (sucre) d’un coup pour notre corps, et contiennent des anti-nutriments inflammatoires comme le gluten… Plutôt à éviter donc… Mais tout le monde – ou presque – aime les spaghettis bolognaise. 

Photo 28-09-13 16 36 53Pas de panique ! Il existe une forme de courge, dont la chair, un fois chaude, se détache en filaments qui ressemblent tout à fait à des spaghettis… Mais beaucoup moins riches en glucides et en gluten !

Et c’est très facile à faire. Au moins aussi facile que des pâtes, sauf que ça prend un peu plus de temps. Et c’est plutôt économique : une courge de taille moyenne (1,2 kg) contient assez de “spaghettis” pour 2 à 3 personnes !

Préparation : 

  • Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur.
  • Posez les deux parties sur un plat en inox allant au four, la face coupée vers le bas, et mettez un peu d’eau tout autour…
  • Laissez cuire au four, 30 à 40 minutes, jusqu’à ce que la courge soit un peu molle (ou que vous puissez enfoncer votre fourchette dedans).
  • Sortez-les du four et retournez-les pour les laisser refroidir un peu.
  • Puis, enlevez la chair avec une fourchette. Attention, ce n’est pas tant les filaments que l’on voit, au milieu, que l’on veut avoir. Ils sont plein de pépins. Mais plutôt la chair tout autour. Elle semble tout à fait compacte, mais dès que vous pointez votre fourchette dedans, vous verrez qu’elle se défait sous forme de spaghettis…

Photo 28-09-13 15 42 21

On voit sur la photo, tous les spaghettis que j’ai récoltés dans une courge de 1,2 kg !

Préparez à côté ce avec quoi vous voulez accompagner ces spaghettis. Personnellement, j’ai simplement fait cuire du haché et de la sauce tomates, que j’ai rajoutés. Et j’ai fait griller les pépins à la poêle. Ils sont riches en Magnésium, en Fer, en Zinc, en Vitamine A, en thiamine (B1) et en riboflavine (B2). On leur prête des vertus pour les infections urinaires et les troubles de la prostate…

Et tant qu’à faire, j’ai utilisé la peau de la courge évidée comme assiette !😉

C’est tout à fait délicieux, sain, paléo, de saison, bio, local, et non-inflammatoire !!

Bon appétit !😉

Photo 28-09-13 16 00 08

Photo 28-09-13 14 43 45