Victoire

On sait que, depuis un petit temps, les grosses chaînes de Fitness essaient de rattraper un train qu’ils n’ont pas vu passer : celui du CrossFit. Tous les jours, des clients anciens ou actuels de ces salles commerciales, mettent un pied dans une salle CrossFit, accrochent à la méthode et à l’ambiance, ont très vite des résultats, et ne retournent plus dans les salles commerciales.

Alors, que font ces chaînes ? … Elles copient ce qui marche. Il faut bien dire que des chaînes comme Fit For Fun, Passage Fitness, Health City, etc., n’ont jamais été à la pointe du fitness. Maintenant, elles en viennent carrément à copier ce qu’elles ont raillé il y a quelques temps.

Dernier exemple en date, à Wavre, en Belgique, la salle “Fit For Fun” a décidé de faire des entraînements “CrossFit”, en tout illégalité, sans avoir un coach certifié, et sans payer l’affiliation… Et comme la communauté CrossFit était vigilante, 12 heures de pression sur facebook, et la salle changeait son cours de “CrossFit” en “Team Training”. Preuve à l’appui dans l’image ci-dessus…

Autrement dit, ce que les clients de ces salles doivent savoir, c’est que ce “Team Training”, qui leur sera certainement présenté oralement “comme du” CrossFit, est du faux CrossFit, contrefait et illégal, par un coach non-qualifié… Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit, lorsqu’on copie quelque chose qui a du succès, en changeant légèrement le nom : de la contrefaçon.

“Œuvre, objet qui est l’imitation ou la reproduction frauduleuse d’un autre.”

Et bien souvent, l’objet contrefait n’a que la vague apparence de l’original, sans la qualité, ne trompant que le naïf.

Counterfeit_nike

A un moment, chacun doit se demander ce pour quoi il veut payer : la qualité ou l’apparence; l’original ou la copie, des Nike ou des Naik. Et j’aurais tendance à dire que cela vaut pour beaucoup de “Bootcamp”, “Cross-Training” et autres “Team Training” dans les enseignes comme Fit For Fun, Passage Fitness ou Health City, même si certains s’en défendront en disant que c’est chez les autres qu’on fait de la pâle copie.

Si vous voulez faire du CrossFit, allez dans des salles CrossFit, des salles qui s’appellent “CrossFit quelque chose…”, et qui ne font que ça, pas dans une grosse salle commerciale, qui propose quelques heures de “Cross Training” entre Zumba, Body Pump et claquettes. Pour savoir s’il y a une salle près de chez vous, voici une carte mondiale avec toutes les salles affiliées.

Et si CrossFit, Inc., en soi, devient une grosse marque, avec ses 7000 salles dans le monde, chaque salle CrossFit est une très petite entreprise (micro-entreprise même selon certaines catégorisations nationales), qui doit défendre sa méthode et ses services contre des grosses chaînes commerciales, qui cherchent juste le produit qui leur rapportera un peu plus de clients. D’un côté, du militantisme, de la passion; de l’autre, un produit à vendre. Les salles CrossFit sont des David, contre les Goliath qui dénatureront la méthode si on les laisse faire. (une précision : j’ai 1000 fois plus de respect pour des passionnés qui s’entraînent en petits groupes, dans leur garage, dans une salle d’arts martiaux, dans des parcs, etc., même sans avoir encore payé l’affiliation, parce que je sais que la grande majorité d’entre eux le feront très vite, et qu’ils font du bon boulot. Plusieurs salles affiliées ont commencé comme ça).

Le Fit For Fun de Wavre a plié en 12 heures, grâce à la pression et à tous les partages qu’il y a eu sur les réseaux sociaux. Ca veut dire qu’on peut quand même avoir un impact. Ce qu’il faut absolument faire, c’est des copies d’écran de toutes les infractions. CrossFit, Inc., a un service juridique consacré à cela, avec un formulaire prévu à cet effet, il est donc important de leur communiquer toutes les infractions. Fit For Fun Wavre a refait son flyer en ôtant la mention “CrossFit”, mais la copie d’écran a été envoyée au service juridique. Voici quelques autres exemples à Grenoble…

Gre3 Gre1 Gre2

Faites des copies d’écran : comme les Anonymous, WE DO NOT FORGIVE. WE DO NOT FORGET. EXPECT US ! (Nous ne pardonnons pas, nous n’oublions pas, attendez-vous à nous !)