29

And he is STILL the Fittest Man on Earth ! Rich Froning remporte sa troisième victoire d’affilée aux CrossFit Games. Tout en maîtrise, en ne remportant aucune des 9 premières épreuves, mais en gagnant haut la main les 3 dernières ! A ses côtés, Samantha Briggs confirme qu’en l’absence d’Annie Thorisdottir, elle est clairement la femme la plus fit du monde.

La journée du dimanche commençait avec le Sprint Chipper :

  • 21 MB GHD sit-ups
  • 15 Snatches
  • 9 Wall burpees

Time cap’ de 5 minutes seulement. Et la plupart des athlètes tournaient autour de 3 minutes !

Même s’il n’avait pas encore gagné d’épreuve, Rich Froning entamait ce chipper en tête du classement général. La victoire était déjà au bout de la dernière ligne droite, au bout du dernier sprint, qu’il a parcouru en 2:28. Meilleur temps ! Victoire de l’épreuve. Première victoire pour lui lors de ces Games.

Games2013_SprintChipper_floater5_1Dan Bailey confirme que lorsqu’il s’agit de sprint, il est toujours en tête, et termine en 2:30, décrochant la deuxième place, tout comme au ZigZag Sprint. ZA Anderson est troisième, en 2:33. Jason Khalipa se classe 4ème, en 2:37. S’il pouvait faire jeu égal avec Froning sur les Snatches, les wall burpees ont été à l’avantage du champion…

Chez les femmes (vidéo), Camille Leblanc-Bazinet signe le meilleur temps du 1er heat en 2:41. Alors qu’elle s’est classée souvent au-delà de la 30ème place lors des premières épreuves, elle se hisse dans le Top 6 des 5 dernières épreuves ! C’est Samantha Briggs qui fait le meilleur temps, profitant d’une chute de Jenn Jones dans les derniers mètres du sprint final ! Jones était pourtant première à la sortie des wall burpees. Briggs est devant elle pour trois dixièmes de secondes ! Et c’est Talayna Fortunato qui fait le 3ème temps.

Les organisateurs annoncent l’évent final, réservé aux 30 meilleurs athlètes hommes et femmes : une épreuve en deux parties, Cinco 1 et Cinco 2, avec des scores séparés…

Cinco 1 :
3 rounds of :

  • 5 deadlifts (405/265 lbs)
  • 5 weighted one-legged squats (53/35 lbs) per leg
  • 80-feet handstand walk

7 minutes de Time Cap’. Une minute de pause, et débute Cinco 2, dernière épreuve des CrossFit Games 2013 :

3 rounds of :

  • 5 muscle-ups
  • 5 deficit handstand push-ups
  • 90-feet walking lunges with a fat-bar (165/100 lbs) overhead

Cinco 1, Cinco 2 et Froning 3, comme trois épreuves gagnées d’affilée, et 3 victoires d’affilée aux CrossFit Games. Froning est super impressionnant sur les handstand walking, rattrapant Ben Smith qui était nettement devant lui à l’entame des 80 feet ! Il terminera 12 secondes derrière Froning. A ce stade de la compétition, il sait qu’il a gagné. Il laisse éclater sa joie. Bridges laisse éclater sa rage, les deadlifts à 185kg ne passaient plus… Il ne terminera pas dans le Time Cap’.

La dernière épreuve (vidéo) est une formalité, Froning la termine en 4:41, une minute devant le deuxième, Josh Bridges, qui termine en 5:40… Froning a déjà eu le temps d’escalader la tribune pour aller embrasser sa femme et ses supporteurs ! Jason Khalipa est 3ème, avec un temps de 5:52.

Games2013_Final_RotatorChez les femmes, c’est Elisabeth Akinwale qui prend une minute à tout le monde dans Cinco 1 : 3:32, alors que la deuxième, Talayna Fortunato, est à 4:36 ! Elle est suivie de Danielle Horan, (3ème en 4:46) et de Christy Phillips (4ème, en 4:46 aussi, mais avec trois dixièmes de seconde en plus). Valerie Voboril est 5ème; Camille Leblanc-Bazinet, 6ème.

Une minute et on reprend ! Talayna Fortunato grapille une place et remporte l’épreuve, devant Camille Leblanc-Bazinet et Michele Letendre, qui avait fait une moins bonne prestation sur le Cinco 1, se classant seulement en 20ème position, hors du Time Cap’. Samantha Briggs est 4ème, ex-aequo avec 9 autres athlètes qui n’ont pas terminé les lunges dans le Time Cap. Mais au classement général elle est bien en tête, et toute seule ! Elle remporte, pour la première fois, les CrossFit Games !

Au classement général masculin, Rich Froning est 1er, devant Jason Khalipa (2ème) et Ben Smith (3ème). Scott Panchik (4ème) échoue à une place du podium. Garret Fisher signe, à 22 ans, une très belle et très prometteuse 5ème place, devant Marcus Hendren (6ème), Josh Bridges (7ème), Dan Bailey (8ème) et Neal Maddox (9ème).

Au niveau féminin, c’est donc Samantha Briggs qui remporte ces Games, devant Lindsey Valenzuela (2ème), Valerie Voboril (3ème), Alessandra Pichelli (4ème) et Talayna Fortunato (5ème). Camille Leblanc-Bazinet, 6ème en 2012, termine 16ème cette année…

Rich Froning reste donc le plus fort. Et Samantha Briggs confirme l’excellente impression qu’on a pu avoir lors des Open et des Regionals. Et au final, ça fait la 4ème année consécutive qu’un(e) européen(ne) remporte les Games, avec Miko Salo, et Annie Thorisdottir deux fois…

Ce qu’on peut désormais appeler la “saison” CrossFit va déjà bientôt redémarrer, avec les Throwdown : Brussels, Lowlands, London, et puis les Open, et il ne va de même aux Etats-Unis… Un homme pourra-t-il aller détrôner Rich Froning ? Une femme pourra-t-elle faire en sorte que Briggs ne s’impose pas plusieurs années d’affilée ?