LondonThrowdownPetit bilan rapide des athlètes franco-belges au London Throwdown, à l’issue de la première journée de compétition.

Pour le WOD #1 (1km de rameur), c’est le belge Olivier Wouters (CrossFit Namur) qui se classe le mieux (à la 8ème place !), en ramant en 3:02. Florent Paillasson (CrossFit Lyon) et Yohann Gigord (CrossFit Toulouse) se classent eux 13ème, ex-aequo.

WOD #2 :

AMRAP in 10 minutes of:

  • 12 Down-Ups
  • 18 Kettlebell Swings 24/16kg (for all categories)
  • 24 Unbroken Double Unders

Pour ce deuxième WOD, c’est Matthieu Montès (Reebok CrossFit Brussels) qui se place en tête des “Franco-belges”, à la 14ème place, avec 330 reps ! Il est suivi par Clément Giraud, des CrossFit Original Addicts (22ème, 326 reps) et Yohann Gigord (31ème, 311 reps). C’est clairement un WOD où le manque d’assurance aux double-unders doit coûter cher. Mais Matthieu et Clément maîtrisent parfaitement cet exercice !

Le 3ème WOD est composé d’un ensemble de challenges différents :

  • 3A : Max pullups in 90 seconds.
  • 3B : Max handstand hold in 90 seconds.
  • 3C : 3 snatches. Score is total of all 3 lifts.
  • 3D : 3 cleans. Score is total of all 3 lifts.

Pour le 3B, Hocine Khiar, de CrossFit Bordeaux, et ancien breaker, peut dévoiler toutes ses capacités de danseur en handstand. Il termine premier et étant le seul à tenir 1:30 !

Mais pour le 3C, ce sont les haltérophiles qui se mettent en avant : Yohann Gigord se classe premier des snatch, avec un total de 295 kg sur ses 3 snatch ! Patrick Mochen, de la French Invictus Team, est 16ème (257,5 kg), devant ses co-équipiers Christophe Besnard, 18ème (255 kg), et Yvan Gegout, 23ème (252,5 kg). Matthieu Montès est 42ème avec 237 kg.

Yohann Gigord maintient un bon classement sur le WOD 3D, avec 390 kg, lui permettant d’assurer la 3ème place.

La première journée se terminait avec le WOD 4 : Shuttle sprint. Et c’est Hocine Khiar, qui, avec sa 9ème place, devance les autres franco-belges…

A la fin de la journée, au classement général, on a :

  • 16ème Yohann Gigord
  • 17ème Patrick Moche
  • 21ème Matthieu Montès
  • 41ème Florent Paillasson
  • 60ème Yvan Gegout
  • 69ème Olivier Wouters
  • 49ème Dorian Petitot
  • 91ème Clément Giraud
  • 92ème Frédéric Zitter
  • 93ème Hocine Khiar
  • 114ème Marvin Nauche
  • 134ème Cédric Courage

A l’heure où j’écris, les hostilités du dimanche ont déjà bien repris.

Je n’avais pas eu le temps d’enregistrer le classement féminin à la fin de la première journée ! Mais, actuellement, avec le score du premier wod de la deuxième journée, c’est Elise Labrunie, de CrossFit Toulouse, qui est la première des “franco-belges” en 19ème place, devant Carmen Bosmans (CrossFit Anvers), 23ème et les deux représentantes de la French Invictus Team : Isabelle Derond (43ème) et Virginie Henry (50ème). Parmi les plus connues au niveau européen, Samantha Briggs est première, Andrea Ager est 12ème et Brenda Koolhaas, que plusieurs ont croisé au Lowlands Throwdown ou à la level 1 à Reebok CrossFit Brussels, est 13ème !