Dans la série “Athlètes #RCFFC“, voici Anna Bauduin, ancienne gymnaste professionnelle, qui a découvert le CrossFit, il y a moins de 3 mois, lors du Salon du Fitness ! Voici son parcours et sa préparation pour la finale, entre vie professionnelle et rôle de maman. Un très beau témoignage.

1. Quel est ton parcours sportif et comment as-tu découvert le CrossFit ?

Je suis issue du milieu de la gymnastique. Gymnastique Artistique Féminine (G.A.F). J’ai commencé ce sport dès l’âge de 8 ans dans un club de gymnastique de la Manche. A 12 ans, j’intégrais un centre d’entrainement Espoir à Créteil avant d’intégrer l’INSEP, le siège national d’entrainement des équipes de France.
J’ai eu une carrière de Gymnastique de 8 ans à 18 ans et j’ai atteint le Haut Niveau à 12 ans pour y rester 6 ans. La gym est un sport à maturité précoce, qui nécessite une pratique avant la puberté et la prise de taille et poids vu sa logique interne de production de formes sur tous les plans, au sol et dans l’espace avec des acrobaties aériennes.
Durant ces 10 ans j’ai été championne de France à la poutre, j’ai participé à plusieurs tournois internationaux, j’ai fait la note de base à mes premiers championnats d’Europe puis réalisé un deuxième championnat d’Europe, j’ai participé à deux championnats du Monde et enfin j’ai été sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Séoul (3, places individuelles pour la France). J’avais alors 16 ans.

Suite à cette période, j’ai stoppé le sport que j’avais vécu à hautes doses, j’ai vécu une période sans aucune pratique puis je me suis penchée sur d’autres activités de loisirs hors de cette spécialité. Je n’avais connu que la gym. L’idée était de s’entretenir et se faire plaisir et avoir des bonnes sensations corporelles : VTT, Nage en mer, Grimpe d’arbre, Course à pied, Fitness et Musculation dès que je pouvais (jamais inscrite en club ou centre de remise en forme – toujours des séances ponctuelles.)

Autrement, je vais au salon mondial du body fitness depuis plus de 10 ans, j’essaye d’y aller chaque année. J’aime ce milieu que j’ai découvert grâce à un ami lutteur de Haut Niveau reconverti dans le body. Depuis, l’envie de découvrir le milieu ne m’a jamais quitté. Je suis donc venue, comme chaque année, au salon en mars 2012. J’avais préalablement vu sur le site “vive la forme” des présentations du CrossFit. Je connais également un coach sportif qui m’en avait parlé et qui m’avait mis la “puce à l’oreille” à ce sujet. J’ai décidé de m’initier à cette pratique et de faire les qualif ensuite, juste pour “voir et me confronter”. J’ai tellement tripé, qu’en l’essayant, j’ai adopté le CrossFit, LOL !

2. Qu’as-tu pensé des qualifications et des demi-finales pour le Reebok CrossFit Fitness Championship ?

J’ai adoré l’ambiance des demi finales, j’ai trouvé le lieu très sympa et le temps s’y prêtait sauf en fin de journée, lol.
Ça m’a fait plaisir de revoir certains athlètes et tous les coachs de Paris.
J’ai trouvé les deux WOD très difficiles. Je n’étais pas préparée du tout à cela. J’ai compris à ce moment là, le principe d’arriver en qualif sans connaître le contenu des épreuves !! Je n’étais pas fière…
Compte tenu de ma faible connaissance du CrossFit (depuis mars), je découvre à chaque étape des éléments inhérents à l’activité. J’ai un recul très limité, cependant j’ai envie de creuser, d’apprendre et de passer par l’ensemble du panel d’exercices…je me familiarise progressivement…il faut du temps au temps.

3. Comment prépares-tu la finale du 16 juin à Paris ?

Ma préparation pour le national est assez compliquée. Lors des demi finales, je me suis blessée au poignet : entorse du poignet gauche et il est encore extrêmement douloureux et je ne peux toujours pas soulever de charges. Je suis inquiète pour la finale  alors que je suis trés motivée !! Et d’autant plus inquiète que j’ai aussi deux tendinites (épaule et achille), lol !
Je m’entraine en solo dans une vieille salle de musculation où il n’y a pas tout le matériel nécessaire à préparer les WOD et je fais avec les moyens du bord.
Je dois gérer un quotidien seule avec un enfant, avec le travail, les déplacements et les entrainements et mes vieilles douleurs accumulées !!
Seulement, voilà, j’ai envie d’aller au bout de cette belle aventure et je vais serrer les dents. Je fais en ce moment des WOD principalement orientés sur les abdos et les jambes… et je vais consacrer la prochaine quinzaine aux exercices sur appui, tractions, pousser ou tirage…j’espère pouvoir tenir le coup.

Je suis très heureuse de faire du CrossFit et j’adore cette activité. Il me manque du temps, un peu plus d’expérience, une Box, un coach .. mais comme la vie m’a emmené jusqu’ici dans ces conditions, je prends ce qui vient à moi et j’espère donner le meilleur de moi même en retrouvant toutes les problématiques anciennes que j’ai connues lorsque j’étais gymnaste : gestion du stress, mental, bobos, programme charges et repos, alimentation, etc……

Pouvoir me confronter à moi même, à 40 ans, puis aux autres, après un parcours sportif fourni, qui laisse des traces physiques, certes, mais que j’utilise dans cette nouvelle aventure…
Pouvoir m’éclater, me voir progresser, me surpasser dans l’effort
Faire connaissance avec un réseau de personnes fort intéressant…

Voilà tout ce que le CrossFit m’apporte !!