You are currently browsing the monthly archive for October 2011.

Quelle journée !!! Les Lowlands Throwdown, la compétition CrossFit réunissant toutes les salles du Benelux, ont été une véritable réussite. Un vrai plein d’énergie qui motive tout le monde – athlètes et spectateurs – en vue des prochaines compétitions.

On était une petite vingtaine d’athlètes de CrossFit Brussels inscrits, dont Richard Vanmeerbeek, qui partait dans les favoris. Les mieux informés savaient également qu’Arben Leci, de CrossFit Brussels, pouvait lui aussi rivaliser avec les meilleurs. On attendait également, parmi nos amis hollandais, Niels Verschuren (dont j’avais interviewé le père lors de l’ouverture de CrossFit Gymert) et Kevin Naarden, qui avait gagné l’année passée.

Mais depuis l’année passée, énormément de choses ont changé. Le CrossFit s’est développé dans le Benelux d’une manière phénoménale. Les Lowlands Throwdown, c’est maintenant 150 participants. Et des centaines de spectateurs ! C’est aussi la présence de Reebok comme sponsor officiel, avec son stand, et ses cadeaux pour les vainqueurs. C’est aussi la présence d’Inov-8, avec son nouveau modèle, la BARE-XF 210, spécialement bien conçu pour le CrossFit, ou encore PROGENEXPurePharma, ou RazorStorm, qui produisait les t-shirts de la compétition. CrossFit Brussels avait également son stand, avec nos t-shirts, cordes, etc.

Le premier WOD était connu depuis quelques jours : un AMRAP 8 minutes de 9 bar-facing Burpees, 15 deadlift (80 kg), 21 double-unders. Richard Vanmeerbeek se positionne directement en tête avec 270 répétitions, c’est-à-dire 6 rounds ! Niels Verschuren termine 3ème, devant Kevin Naarden (4ème). De CrossFit Brussels, c’est Damiano Conoci qui finit premier, en 9ème position au classement général… Vincent Stautemas est 10ème, ex-aequo.

Chez les femmes, c’est Carla Nunes da Costa qui termine première, avec 208 répétions (presque 5 rounds). Caroline Vanhorenbeke, de CrossFit Brussels, termine en 5ème position, grâce à sa maîtrise des double-unders !

Cette première épreuve sollicitait nos capacités respiratoires. Les 80 meilleurs étaient qualifiés pour la deuxième épreuve, de force cette fois. Chaque athlète avait 4 minutes pour établir son “max” en Ground-to-Overhead, c’est-à-dire qu’il fallait faire passer la barre du sol à au-dessus de la tête, qu’elle qu’en soit la manière, le plus facile étant évidemment un clean & jerk. A la fin des 4 minutes, direction les anneaux, pour un “rep max” au muscle-ups en 4 minutes également…

Chez les hommes, c’est Michel Van Grinsven qui remporte l’épreuve, avec un soulevé à 110 kg et 21 muscle-ups ! Andreas Sjostrand (de CrossFit Valens, le nouvel affilié du Luxembourg) finit deuxième avec 107,5 kg et 20 muscle-ups. Richard Vanmeerbeek est troisième avec 110 kg et 16 muscle-ups. Niels Verschuren soulève également 110 kg, mais reste bloqué à 15 muscle-ups. Arben Leci termine 5ème ! Avec 100 kg et 13 muscle-ups. Yoann VanBeek soulève, quant à lui, 90 kg, mais arrive surtout à faire 20 muscle-ups, ce qui lui permet d’atteindre la 9ème place…

Chez les femmes, Carla Nunes da Costa finit à nouveau en tête, en soulevant 70 kg et en réalisant 5 muscle-ups. Nicolette Sluiter ne soulève que 57,5 kg, mais réalise 8 muscle-ups, ce qui lui permet de s’assurer la deuxième place sur cette épreuve. Et c’est Naomi Rinsampessy qui finit 3ème, avec un ground-to-overhead à 67,5 kg et 1 muscle-up.

A l’issue de ces deux premières épreuves, nous sommes 9 de CrossFit Brussels dans les 30 derniers qualifiés ! Il s’agit de Richard Vanmeerbeek, Arben Leci, Geoffrey Vilers, Vincent Stautemas, Yoann VanBeek, Damiano Conoci, Christophe Giorgio, Caroline Vanhorenbeke et moi (Yves Patte). 

Les 30 qualifiés sont pris à part, dans la plus grande salle, pour être briefés sur l’épreuve finale. Nous avions tous remarqué les panneaux de bois vissés dans la salle, laissant présager des handstand push-ups. Nous étions maintenant également face à des WattBikes, des sandbags et des kettlebells de 32 kg !

La dernière épreuve est un Chipper :

For time:

  • 1000m Wattbike, 1 Sandbag run, 7 Handstand push-ups, 1 Sandbag run, 7 Pistols, 1 Sandbag run, 7 Kettlebell swings, 32kg/24kg, 1 Sandbag run
  • 1000m Wattbike, 2 Sandbag runs, 14 Handstand push-ups, 2 Sandbag runs, 14 Pistols, 2 Sandbag runs, 14 Kettlebell swings, 32kg/24kg, 2 Sandbag runs
  • 1000m Wattbike, 3 Sandbag runs, 21 Handstand push-ups, 3 Sandbag runs, 21 Pistols, 3 Sandbag runs, 21 Kettlebell swings, 32kg/24kg, 3 Sandbag runs

WOW ! Handstand push-ups ET pistols squats ! It’s gonna be tough ! 😉

J’étais dans les 7 premiers à concourir, avec Vincent Stautemas, Christophe Giorgio et Damiano Conoci. 4 membres de CrossFit Brussels sur 7 !! Thijs Moonen de Gym Project (en Belgique) était également dans notre “Heat”. Honnêtement, j’étais tellement content d’être dans les 30 qualifiés, les 30 plus “fit” du Benelux, que j’ai vraiment pris du bon temps dans ce WOD malgré son degré de difficulté. Etre face à la foule, avec les encouragements et les applaudissements, c’est une sensation difficilement descriptible.

La limite de temps était 20 minutes. Personne n’a terminé dans ce premier “Heat”. Mais c’est Damiano Conocci qui va le plus loin. Personnellement, j’ai été jusqu’à 10 handstand push-ups dans le denier round.

C’est Auke Toussaient, dans le final “Heat”, qui finit cette dernière épreuve en tête, avec des handstand push-ups et des pistols squats d’une rapidité impressionnante. Richard Vanmeerbeek termine deuxième, devant Niels Verschuren. Arben Leci termine en 5ème position. Seuls 6 compétiteurs ont terminé ce WOD dans les 20 minutes !!!

Chez les femmes, devinez qui a terminé en premier ? … Carla Nunes da Costa ! Juste devant Nicolette Sluiter et Naomi Rinsampessy.

Classement final :

Men : 

  • Richard Vanmeerbeek
  • Andreas Sjostrand
  • Niels Verschuren

Women :

  1. Carla Nunes da Costa
  2. Nicolette Sluiter
  3. Naomi Rinsampessy

A CrossFit Brussels :

  • 8ème : Arben Leci
  • 11ème : Yoann VanBeek,
  • 14ème : Geoffrey Vilers
  • 17ème : Damiano Conoci
  • 18ème : Yves Patte
  • 21ème : Christophe Giorgio
  • 23ème : Vincent Stautemas

Et nous sommes également très fiers de CarolineTanguy, Driss, Jonathan, Laurent, François, Pauline, William, Guillaume, Damien et Mike.

Je salue également tous nos amis de CrossFit AntwerpenCrossFit LeuvenCrossFit AlmereCrossFit MeppelCrossFit GeuzenCrossFit AmsterdamCrossFit GymertCrossFit FSFGym ProjectBreda Strength & Conditioning, etc., que nous avons vus là-bas (et j’en oublie certains). Et un immense merci à CrossFit Twente pour l’organisation.

CrossFit Brussels Community

Toutes celles et ceux qui ont cru dans le CrossFit depuis le début ont eu raison quand on voit de tels événements ! La communauté se structure et s’organise, les sponsors et les médias arrivent. Le niveau des athlètes ne fait qu’augmenter. Je suis sûr que dans un an, on sera encore un niveau supérieur !

Quelques liens :

Advertisements

Aujourd’hui avait lieu la première conférence de presse consacrée au CrossFit en Belgique, sous l’initiative de CrossFit Antwerpen, CrossFit On The Road et CrossFit Leuven. CrossFit Belgium était également invité.

Au programme: présentation du CrossFit par Werner (CrossFit On The Road), différents workouts, dont un avec quelques représentants des Misters Belgium Personality, un live band, et des animations des membres de l’équipe de BadAss PR, l’agence qui organisait l’événement : Marnik et Dr. Hitched. Le but était de faire connaître cette nouvelle forme de fitness qu’est le CrossFit, et de montrer que c’est maintenant présent en Belgique. C’était aussi l’occasion d’inaugurer le nouveau site communautaire belge : CrossFit.be, qui centralisera des infos sur toutes les salles CrossFit affiliées de Belgique.

Les WODs : 

WOD #1 : “Fight Gone Bad” Goblet squats, Kettlebell Sumo Deadlift High Pull, box jumps, burpees, sit-ups

WOD #2 : Team of 2 : AMRAP is 5 minutes of 10 squats, 10 push-ups, 10 sit-ups

WOD #3 (with the “Misters Belgium Personality”): 4 rounds for time of 10 box jumps, 10 kettlebell swings, 10 kettlebell deadlifts

WOD #4 : “Modified Fran” : 21-15-9 reps of burpees, lunges, sit-ups

Les “Misters Belgium Personality” ont pu faire l’expérience de l’intensité des entraînements CrossFit. Les spectateurs ont vu l’ambiance lors d’un WOD, les encouragements, le dépassement de soi. Et les journalistes ont pu s’informer sur cette nouvelle forme de fitness, ses fondements et ses résultats…

En moins de deux ans, le CrossFit s’est bien développé en Belgique, avec 5 affiliés : CrossFit Antwerpen, CrossFit BrusselsCrossFit BelgiumCrossFit On The Road et CrossFit Leuven. A cela, il faut encore ajouter CrossFit NATO Staffcentre (à l’OTAN) et différentes salles qui proposent un entraînement très proche du CrossFit, comme Gym project (Saint-Nicolas) ou BodyCross (Carnières). Et de nombreuses salles sont en projet, dans différentes villes. Une petite communauté belge se constitue, au sein d’une communauté plus globale et internationale, avec tous nos amis des Pays-Bas et de France…

Qui aurait pu prévoir cette évolution ? Qui peut prévoir où on en sera fin 2012 ?

         

Le lien vers la page “I Love Misses” qui retrace, en néerlandais, l’événement…

Voici la dernière salle CrossFit ouverte en France, CrossFit Montpellier, déjà bien implantée dans la communauté CrossFit francophone (des liens avec CrossFit Bordeaux, CrossFit CapOp Montréal, et CrossFit Brussels, dont le Coach Jee a été faire une initiation ‘CrossFit Football’ à Montpellier). Fred et Marv ont accepté de répondre à nos questions. Ils nous présentent leur salle, leur parcours et leurs projets…

SportisEverywhere : Comment avez-vous découvert le CrossFit ?

Fred (Coach) : Au cours de ma formation BPJEPS AGFF, avec les intervenants Ludovic GAVIRA et Anthony BAPTISTE.

Marv (CrossFit Level 1) : Lorsque j’étais militaire, en mission à l’étranger, mon Patron (Maître Nicolas V.) nous a fait découvrir cette nouvelle manière de faire du sport et de s’entrainer.

Quel est votre parcours sportif et professionnel ?

Fred (Coach) : Joueur de rugby à 13 pendant 27 ans, senior entre 1997 et 2011 (professionnel entre 2002 et 2009) et entraineur professionnel entre 2007 et 2009.  16 sélections en équipe de France avec un titre de champion d’Europe.

Marv (CrossFit Level 1) : Jusqu’à 2007 j’ai pratiqué le roller de vitesse. De 2007 à cette année j’ai servi dans la Marine en tant qu’ Officier Marinier chez les fusiliers marins.

Avez-vous pratiqué d’autres sports auparavant ?

Marv (CrossFit Level 1) : Un véritable touche à tout : escalade, vtt, plongée et chasse sous marine, beaucoup de course à pied, Jiu Jitsu brésilien, un peu de boxe et beaucoup de méthode naturelle…Marine Nationale oblige !

Pouvez-vous expliquer l’historique de CrossFit Montpellier ? Comment le projet a-t-il démarré ? Qui seront les coachs ?

C’est un projet un peu égoïste à la base, en rentrant de mission, je me suis retrouvé à faire les WOD dans une salle de Musculation traditionnelle. En parallèle, j’ai commencé à me documenter, j’ai beaucoup lu sur le sujet, et de fil en aiguille j’ai tout simplement décidé d’ouvrir une salle sur Montpellier, pour pouvoir enfin faire des WOD sans être pris pour un extra terrestre et pour pouvoir jeter ma barre sans risquer de choquer quelqu’un… Je me suis donc naturellement inscrit au Level 1 à Milan en Juin 2011 et quelques mois plus tard la salle est née!

Pour ce qui est des coachs, on sera deux, Fred et Marv.

Pouvez-vous présenter votre “box” : matériel, superficie, cours spécifiques, jours/heures d’ouverture, etc. ?

La box fait 180m2, avec vestiaires. C’est un entrepôt qu’on a aménagé au minimum, on voulait garder l’esprit rustique qu’on retrouve dans les premières salles.

On a tout ce qu’il faut pour la pratique du CrossFit, dès la première commande on voulait que tous nos adhérents puissent faire le même WOD en même temps. En gros, au minimum 10 exemplaires pour les barres, les abmats, les cordes à sauter, les plyobox !

Concernant les heures d’ouverture et les cours, on a des heures de Fondations où on voit les mouvements de bases et les mouvements plus compliqués qu’on peut retrouver dans le CrossFit, on part sur une base de 3h minimum, notre priorité c’est la technique, s’il faut aller jusqu’à 6h pour que la personne ait une technique correcte, on le fera !

On propose des heures en accès libre l’après midi, pour ceux qui ont déjà validé les mouvements devant les coachs.

Et on propose les Wod à proprement dit de 11h30 à 13h30 et le soir de 16h30 à 20h30. (Voir leurs horaires)

Mais pour l’instant on reste assez souple donc la plupart du temps on est en classe de Fondations…

Lorsque vous rencontrez quelqu’un qui ne connaît pas le CrossFit, comment lui expliquez-vous de quoi il s’agit ?

Fred (Coach) : je dis quelque chose comme : c’est un mélange de gestes utiles qui sont issus de la gymnastique et de l’haltérophilie, et que la méthode a pour but de vous rendre un athlète de votre quotidien, que vous ne subissiez pas les difficultés de la journée mais que vous les affrontiez bien préparé.

Marv (CrossFit Level 1) : En général les grandes lignes : des Mouvements fonctionnels, à Haute intensité, et constamment variés.

On essaye également d’expliquer aux gens qu’il y a quand même une certaine logique dans la programmation (comme tu le fais avec Rudy Coïa dans votre échange.), et qu’on va travailler une dizaine de compétences physiques comme : L’endurance, résistance, force, souplesse, puissance, vitesse, coordination, agilité, équilibre, précision. A un moment il faut arrêter de discuter ou de trop réfléchir et passer sous la barre !

On insiste surtout pour que les gens viennent essayer.

A quoi ressemblera un premier entraînement, pour un novice, à CrossFit Montpellier ?

Pour un novice à CrossFit Montpellier, on lui fait faire une session découverte, un enchainement Air squat/Swing léger/Abmat sit-up en échauffement qui permet aussi de toucher un peu au kettlebell, et à l’abmat.

Et un petit WOD en 21-15-9. C’est vraiment pour introduire le concept.

Une fois que la personne s’inscrit, elle part pour 3h de Fondations (nombre d’heures qu’on augmente en fonction de son niveau) avec un wod à chaque fin de séance où on met en pratique ce qu’on a vu dans la séance.

Est-ce facile d’ouvrir une salle CrossFit en France ? Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Oui et non.

Non car avec un minimum de motivation tout est possible! L’anglais n’est pas une barrière, j’en suis la preuve vivante.

Après le problème est que personne ne suit, ni les banques, ni les organismes d’aide. Il faut tout faire seul.

Avez-vous des contacts avec d’autres salles en France, ou d’autres groupes de CrossFitters en France ? Et à l’étranger ?

Oui de très bon contact, d’ailleurs, on est sur la même longueur d’ondes avec CrossFit Bordeaux que je salue ! On a aussi des contacts avec d’autres personnes qui vont pas tarder à faire parler d’elles dans le milieu du CrossFit en France, toutes des personnes hyper motivées et avec qui on a de très bon contacts.

Et aussi avec le staff de CrossFit Brussels! Richard, Yves, et Jee avec qui on a bien rigolé pendant 1 semaine et qui nous a donné énormément de conseils !

On a également CrossFit CapPop de Montréal qui nous ont proposé leur aide si besoin!

La communauté CrossFit dans toute sa splendeur.

Prévoyez-vous de participer aux qualifications pour les prochains CrossFit Games ?

Oui on prévoit d’y participer ! Cette année ça risque d’être juste, Fred et moi étant en reprise après blessure.

On essaye surtout de mettre en place une compétition francophone avec les différents acteurs. CrossFit Brussels, CrossFit Bordeaux, CrossFit Montpellier…et les futures salles française.  C’est vraiment une affaire à suivre !

Warm-up collectif

Strength : Deadlift 5-5-5-5

WOD : 3-6-9-12-15-18-21-24-27… reps in 15 minutes of : 

  • Sumo Deadlift High-Pull
  • Goblet Squats

Scores :

  • Jérôme : 24
  • Caro : 24
  • Hélène : 27
  • Stéphane : 30
  • Roxanne : 33
Comme vous pouvez le remarquer, en lisant les derniers posts, j’ai refait le même WOD avec les différents groupes que j’entraînais cette semaine. Il est vraiment pas mal, et assez original. Ce WOD fait en réalité partie de la nouvelle programmation de CrossFit Brussels pour le mois d’octobre, créée par les coachs Christophe et Richard. J’ai moi-même donné ce WOD le vendredi 7 octobre à CrossFit Brussels. Et lorsque je l’ai fait chez moi, avec sumo deadlift high pull à 40 kg et kettlebell de 24 kg, j’ai été jusqu’à la série des 24 goblet squats…

Warm-up collectif

Strength : Deadlift

WOD : 3-6-9-12-15-18-21-24-27… reps in 15 minutes of : 

  • Sumo Deadlift High-Pull
  • Goblet Squats

Scores :

  • Stéphane : 21
  • Youssef : 24
  • Mathia : 24

Warm-up collectif

Strength : Deadlift

WOD : 3-6-9-12-15-18-21-24-27… reps in 15 minutes of : 

  • Squat cleans
  • Wall ball shots
  • Push-ups

Scores : 

  • Didier : 21
  • Jérôme : 15
  • Mich : 18
  • Dom : 18
  • Vanessa : 9
  • Nicolas : 15

Félicitations à Vanessa et Jérôme pour qui c’était le tout premier entraînement CrossFit !

Warm-up :  3 x : 30 sec Handstand hold, 30 sec Plank hold, 30 sec L-Sit Hold

Skills : Clean & Jerk

WOD : 10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 reps of : 

  • Clean & jerk
  • Burpees

With 30 rope jumps between each rounds !

Times : 

  • Lau : 15’30
  • Greg : 20’53
  • Didier : 20’58

I’m really proud to publish the interview of Kennard Van Messem, owner of CrossFit Leuven. The fun part is that we discovered CrossFit exactly in the same article, in 2008. We didn’t know each other at this time. He was a Personal Trainer in a globo gym; I was a teacher in Sociology. Three years after, we are both CrossFit Coaches, he has his own box and I interview him for SportisEverywhere. CrossFit changes life…

SportisEverywhere : How did you discover and start practicing CrossFit ? Can you explain the history of Crossfit Leuven ?

Kennard Van Messem : I discovered CrossFit by reading Muscle & Fitness magazines. In 2008 there was an article about CrossFit and it really spoke to me. The Workout of the Day (WOD) they described was the “filthy fifty“. It looked like a ‘fun’ workout so I decided to give it a try. I finished the workout (with some modifications because I didn’t have all the necessary equipment) and found myself so exhausted afterwards I had to lay down for 10 minutes to regain full control of my body again.

Unfortunately I didn’t do much CrossFit after that, because I found myself trapped in the bodybuilding routine. At that time I was working as a trainer in a nice, big gym and people just didn’t seem interested in functional training there. It was all about wellness or gaining as much muscle as possible. So I tried to give the people there what they wanted, which made me lose my focus on Crossfit.

Time went by and in 2010, my martial arts trainer mentioned an interesting fitness program he heard of, namely CrossFit. Immediately I remembered the “filthy fifty” and decided to give CrossFit a real try.

I started training CrossFit on my own for a couple of months and in November 2010 I joined CrossFit Antwerpen.  From here on things went really fast ! I learned to execute techniques correctly, good form and what intensity really was like. I was totally hooked and decided to take my level 1 course at CrossFit Twente so I could start my own box. This led to the birth of CrossFit Leuven on the 15th of May 2011.

What are your professional and sport backgrounds ?

I’ve always been into sports. I played basketball for almost 7 years and have been lifting weights since I was 16. Lately my focus is mainly on martial arts and CrossFit.

As for my professional background, I always knew I wanted to do something with sports, so I got my physical education diploma and worked as a PE teacher for a while, but this wasn’t really what I wanted. So I decided to get my personal trainer diploma at EFAA in the Netherlands and started working in a gym. Now, 2 years later, I am working in my own CrossFit box and I love every moment of it.

It seems, to me, that Leuven is a town turned to sports. Why should sportsmen and women from Leuven try a workout at CrossFit Leuven ?

By doing CrossFit they will improve their general fitness and this will not only make them look and feel good, but they will perform better in their other sport activities too ! Most people will realize after only a single CrossFit workout that they are missing something, that they are not as fit as they thought. And after only a few weeks they will notice a significant improvement both in the WODs as in their own sport.

When you meet someone interested by Crossfit for the first time, what do you tell him ?

I explain what CrossFit is and what a training session at CrossFit Leuven looks like. I tell him how we work with functional movements, high intensity and prepare ourselves for the unknowable. I also recommend him to take a free introduction lesson. This way he will not only know, but also feel what CrossFit really is.

What does the first contact with Crossfit in Leuven look like ? What is the first WOD ?

There is no standard first WOD here. If it’s your first lesson, you will get a good warm up which focuses mainly on technique of the basic exercises. We will then prepare you for the upcoming WOD by going deeper into form and technique of those specific movements used in that day’s WOD. And usually you will end the training with a scaled version of the WOD that’s on the board.

Do you have some favorite WOD’s ?

I don’t really have a favorite WOD, but if I have to choose I would take “Fight gone Bad” as my favorite.

Do you have some relations with other affiliates in Belgium and Europe ?

Yes, we have regular meetings with CrossFit Antwerpen and CrossFit on the Road so we can learn from each other and work together as a team.

Do you plan some events for 2011/2012 at CrossFit Leuven ?

There are already some small events planned for the members of CrossFit Leuven. These are more like special classes where a professional gymnast or power lifter comes to teach us his expertise.

I am also thinking about organizing a bigger event for all CrossFits in Belgium and the Netherlands somewhere around May 2012 to celebrate the 1 year existence of CrossFit Leuven, but at the moment this is only just a very vague idea.

Lors du séminaire “RealBiz Europe II“, à CrossFit Clitheroe, nous avons eu la chance de pouvoir manger des petits plats préparés “Paleo”. C’est l’oeuvre de Joanne Cross qui propose des plats paléo lors des événements à CrossFit Clitheroe, sous le nom de “Joanne Likes Food“.

Allez faire un tour sur sa page Facebook, vous y trouverez quelques recettes très appétissantes ! 😉

Quelle fabuleuse expérience ! Qui, dans le CrossFit, n’aurait pas rêvé de rencontrer l’équipe de CrossFit Central, et de s’entraîner avec Rob Orlando ???

Ce week-end, nous étions trois de CrossFit Brussels (@CrossFitBXL) à participer au séminaire “Real Biz Europe“, organisé par l’équipe de CrossFit Central (@CrossFitCentral), de SICFIT (@SICFIT) et de Garage Gym Blue Print (@GGBlueprint), à CrossFit Clitheroe. Inutile de préciser à quel point les conférences étaient intéressantes. L’objectif : amener le CrossFit à un autre niveau en Europe, améliorer la qualité du coaching et des services proposés, développer une stratégie médiatique professionnelle, etc.

Parmi les intervenants :

  • Web Smith (@CrossFitChron) : “I Know Nothing About Business”
  • Jeremy Thiel (@jeremythiel) : “CrossFit Affiliates – A Global Community. Why NOW it is a Must”
  • Carey Kepler (@Careykep) : “Crucial Aspects of Your Program: From the Intro to the Huddle”
  • Lisa Bender Thiel (@benderthiel): “Set Your Box up for Success: The Operations & Structure”
  • Nicole Hughes (@NicoleJHughes) : “Connect the Box. ‘Marketing’ a Garage Gym”

Impossible de résumer en quelques lignes toutes les choses apprises durant ce week-end. Disons simplement que nous sommes maintenant prêts à “professionnaliser” l’ensemble de nos activités pour amener, avec le reste de la communauté CrossFit européenne, le CrossFit à un niveau supérieur. Il y a tellement de choses que l’on peut faire pour aider toute personne désireuse de reprendre en main sa santé, son alimentation, sa condition physique ! 

Et puis ce genre de week-end, c’est aussi des rencontres et des retrouvailles, avec les orateurs, bien entendu, mais aussi avec d’autres CrossFitters, propriétaires de salles et coachs : Bert de CrossFit Antwerpen, Thijs (Gym Project), Wesley (@wcloos) et Junior (@jr_edelman) de CrossFit Almere, Olly de CrossFit Fenrir (@CrossFitFenrir), Karl Steadman de CrossFit Manchester 3D, Michael (@mbclarkson23), Dan (@DanCrisp) de CrossFit Leeds, etc.

Et la première journée se terminait avec le Rob Orlando Challenge ! Trois épreuves consécutives de Strongman…

WOD #1 :

  • 10-15 m yokes carry
  • 3 Stones Ground-to-shoulders
  • 10-15 m yokes carry
  • 2 Stones Ground-to-shoulders
  • 10-15 m yokes carry
  • 1 Stones Ground-to-shoulders

WOD #2 : 

  • 20 Burpees
  • 20 Get-ups with sandbag
  • 15 Burpees
  • 15 Overhead get-ups with sandbag
  • 10 Burpees
  • 10 Sandbag Squat cleans

WOD #3 : 

  • 1 minute tire flip : as many reps as possible
  • 45 secondes tire jumps : as many reps as possible

Score & Times : 1’27, 7’08, 50 reps

Avec ces temps et ce score, j’ai terminé deuxième de la catégorie “Men scaled”, juste derrière Karl Steadman, de CrossFit Manchester 3D !!

Voici quelques photos de ce challenge et des conférences de ce week-end. Le reste des photos est sur ma page facebook. Je laisse l’album en accès public pour un temps, et puis il repassera en accès réservé à mes amis (n’hésitez pas à faire une demande d’ajout sur facebook 😉

              

D’autres photos ici

Une vidéo du Rob Orlando Strongman Challenge :

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :

Advertisements