Je prône régulièrement le fait de s’entraîner en extérieur. En voici un exemple :

3 rounds for time of : 

  • +/- 60 m walking lundges
  • +/- 60 m run
  • 30 squats
  • 20 push-ups
  • 10 pull-ups on a tree

Les avantages de l’entraînement en extérieur sont, entre autres, les variations au niveau des exercices : les walking lundges étaient sur un sol instable (une prairie), en légère côte, idem pour les squats. Et les tractions sur une branche d’arbre sont fort différentes de celles sur une barre à tractions…

J’ai terminé la séance avec une séance d’interval dans cette même prairie :

  • 60 m de sprint, 40 m rythme lent, 3 fois…