Tim Ferris, l’auteur de “La semaine des 4 heures” s’entraîne avec des Kettlebells. Et c’est plutôt logique. Puisque son objectif est de rationaliser son temps, le Kettlebells représentent l’entraînement idéal : avec un minimum de mouvements de base, et en un minimum de temps, on peut avoir l’entraînement le plus complet possible, développant à la fois la puissance, la force, l’endurance, etc.

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, Tim Ferris est un bloggeur célèbre, et auteur d’un best-seller “The 4 hour work week” dans lequel il explique, assez précisément, comment se décharger de l’inutile et de ne plus travailler que 4 heures par semaine: se mettre à la diète d’informations, automatiser, se doter d’un assistant virtuel, etc. Le but est de pouvoir vivre la vie de “Nouveau Bienheureux” capable de voyager constamment, de prendre du temps pour s’instruire, apprendre, découvrir, etc.