Pour celles et ceux qui ont lu avec intérêt “Born to Run” de Christopher McDougall, voici une vidéo de la 5ème édition de cette fameuse course initiée par “Caballo Blanco“. Une excellente vidéo pour mettre un visage sur des noms comme Arnulfo Quimare ou justement Micah True, alias Caballo Blanco, exactement comme le décrit McDougall, avec le Stetson blanc, etc. Et on peut se faire une image plus précise des fameuses sandales avec lesquelles les Raramuri courent… Impressionnant !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, le fil conducteur du livre de McDougall raconte l’organisation d’un ultra-marathon dans la Sierra Madre, au Mexique, où vivent les Indiens Raramuri, également connus sous le nom de Tarahumara. Ces indiens ont comme tradition de courir sur de très longues distances. Ils peuvent être considérés parmi les meilleurs coureurs sur longue distance au monde. Pourtant, ils courent en sandales, attachées à la cheville avec quelques lanières. C’est cette particularité qui amène McDougall à remettre en question toute l’industrie de la chaussure de course et de conclure que la course pieds nus, ou au moins avec des chaussures à l’amorti limité, produit une foulée plus naturelle, en posant la pointe du pied en premier.

Born to Run” datant d’il y a quelques années, cette vidéo récente montre la 5ème édition de cette fameuse course, en mars 2009. En plus des coureurs Raramuri, vous découvrirez quelques internationaux qui ont fait le voyage jusqu’à cette course mythique : Will Harlan (USA), Hiroki Ishikawa (Japon), Nick and Jamil Coury (USA), etc.