Tout l’intérêt des CrossFit Games, c’est que les athlètes ne se sont pas entraînés pour un triathlon en montagne, mais qu’ils sont pourtant prêts pour ce type d’épreuve… En fait, c’est même tout l’intérêt du CrossFit en général…

Parce que, comme vous le savez certainement, la petite surprise de cette année, lors du traditionnel repas avec tous les athlètes, était le rajout d’une journée anticipée de compétition, le mercredi, composée d’un triathlon court : 700 m nage, 8 km vélo, 11 km course à pied… Le vélo étant un pignon fixe, pour compliquer encore un peu les choses dans les sentiers escarpés du célèbre Camp Pendleton, où s’entraînent les Marines… Ca donne une idée de l’ambiance…

Pas de retransmission en streaming, vu que le camp est protégé. On pouvait donc suivre à la radio, ou sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter

PENDLETON 1 & 2

C’est l’Islandais Númi S. Katrínarson qui sort le premier de l’eau. Rien d’étonnant puisqu’il fut membre de l’équipe nationale islandaise de natation durant 7 ans ! A la suite de Katrínarson, c’est l’Australien Chad Mackay, et puis l’ancien joueur de Water Polo, Matt Chan, qui sortent de l’eau…

Chez les femmes, c’est Annie Sakamato qui arrive première aux 700 m de nage, suivie de Julie Foucher et de Ruth Anderson Horrell. Toutes les trois étaient déjà dans les 10 premières du premier event des CrossFit Games 2011…

Lors du premier Checkpoint, juste après le passage du vélo à la course à pied (Pendleton 1), Katrínarson est toujours en tête, chez les hommes, en 42:13, toujours devant Chad Mackay (43:04) et Matt Chan (43:58).

Chez les femmes, Anderson Horrell a pris la tête lors du premier Checkpoint (48:14), devant Julie Foucher (49:18), juste deux secondes devant Annie Sakamato (49:20) !

A ce moment-là, il reste encore près de 11 km de course à pied… Chad Mackay profite de ces kilomètres pour passer devant Katrínarson et finir premier en 1:57:33. L’Islandais termine en 1:59:16, devant Kyle Kasperbauer (2:01:54). Matt Chan termine 5ème du classement général, après une 17ème place sur la course à pied (Pendleton 2).

Parmi les favoris, Ben Smith termine en 2:02:37 (8ème au général), Rich Froning en 2:06:00 (12ème), Dan Bailley en 2:10:37 (18ème), Chris Spealler en 2:41:11 (23ème) et Jason Khalipa termine en 2:16:16, plus rapide que Spealler, mais sa 21ème place à la natation (Pendleton 1), le met en 28ème position seulement au classement général..

Julie Foucher profite également de la course à pied pour prendre la tête et terminer en 2:05:12. Et après toute cette distance en mer, à vélo et en courant, Anderson Horrell et Christy Phillips terminent au sprint ! Christy Phillips prend ainsi la deuxième place en 2:05:33, moins d’une seconde devant Anderson Horrell…

“OBSTACLE COURSE”

A peine le temps de se remettre de cette épreuve d’endurance, et les athlètes avaient à affronter un parcours d’obstacles.

Chez les hommes, la plupart des favoris passent le premier round (1 seul par groupe de 4) : Spealler, Froning, Maddox, Holmberg, Bailley, Hendel, etc. Mais de ceux-là, seuls Froning et Hendel passent le second tour, avec Burke et Leverich.

Au final, c’est Spencer Hendel qui remporte cette épreuve.

Les favorites ont moins facile chez les femmes. Si Phillips, Foucher, Clever, Thorisdottir et Alverson passent le premier tour, ce n’est pas le cas de Rebacca Voigt, Camille Leblanc-Bazinet, Lindsey Smith, Annie Sakamato ou Valerie Voboril.

Au second tour, il ne reste plus que Kristan Clever, Jaime Gold, Talyana Fortunato et Annie Thorisdottir. Et c’est Talayna Fortunato (CrossFit Real Fitness, South East) qui l’emporte !

Fin de la première journée. Repos demain. La compétition reprend vendredi !

Au classement général, l’Australien Chad MacKay prend la première place, devant Kyle Kasperbauer et Nùmi S. Katrinarson. Rich Froning est 5ème, Ben Smith 6ème, Spealler 17ème, Khalipa 28ème.

Dans le classement féminin, c’est Julie Foucher qui est première, devant Christy Phillips et Talayna Fortunato. Annie Thorisdottir est 6ème, Valerie Voboril 7ème, Annie Sakamato 11ème, Kristan Clever 15ème et Rebecca Voigt 25ème.

Les plus observateurs auront remarqué que la méthode Outlaw Way est bien représentée, avec une première place chez les hommes (Chad MacKay) et une troisième place chez les femmes (Talayna Fortunato) !

Classement général complet : http://games.crossfit.com/leaderboard

About these ads