You are currently browsing the monthly archive for March 2012.

Warm-up

Strength : Back Squats 10-20-30-20-10

WOD : 5 rounds for time of : 

  • 10 Power Clean & Press
  • 20 Push-ups
  • 30 Jump squats

Time cap : 15 minutes

Times :

  • Roxanna : 11:10
  • Tom : 12:25
  • Fabian : 14:58
  • Caro : 4 rounds
  • Jérôme : 3 rounds + 9 jumps squats
  • Pascal : 4 rounds + 7 Power Clean & Press
  • Ludo : 3 rounds + 5 Power Clean & Press

Un WOD dur pour les jambes, avec les backsquats lourds en entrée de jeu et les jump squats après ;-)

La conférence de presse organisée par Reebok France sur le toit du centre George Pompidou, le mardi 13 mars (lire ici) et le stand Reebok CrossFit au salon du Fitness de Paris, les 16-17-18 mars (lire ici) ont créé de l’actualité susceptible d’intéresser les journalistes. 

Une grosse semaine avant les festivités, le site Eurosport.fr, qui couvrait l’événement à Beaubourg, titrait déjà “La folie du CrossFit”. Raphaël, le Community Manager de CrossFit Montpellier, était interviewé : “Le but est de devenir “athlète de son quotidien” pour se sentir bien et affronter tous les efforts aléatoires que l’on à fournir dans une journée.” Attention, phénomène en vue, écrit la/le journaliste ! Lire l’article…

Sur le site Santé Sport Mag, le magazine santé de tous les sportifs, publie l’interview de Daniel Chaffey, head coach de la salle Reebok CrossFit Louvre. Si vous êtes passés par le village CrossFit à Beaubourg le 13 mars ou au stand Reebok CrossFit du salon du fitness le week-end suivant, vous avez certainement vu Daniel donner de son énergie et de sa voix pour faire découvrir le CrossFit à un maximum de personnes ! Daniel Chaffey présente, dans cet interview, le CrossFit, ses fondements et objectifs, ainsi que l’alimentation et le mode de vie qui y sont liés. Vivement l’ouverture de Reebok CrossFit Louvre ! Lire l’interview… 

Le même Santé Sport Mag interviewe également Ewa Zatorska, coach fitness Reebok (et classée 5ème des qualifs françaises !), sur les femmes et le CrossFit : “Le CrossFit, une discipline pour femme“. On y apprend qu’une majorité de CrossFitters seraient des CrossFitteuses. Les femmes représenteraient 60% des pratiquants du CrossFit dans le monde. En France et en Belgique, je ne suis pas sûr que ce soit le cas, pour l’instant, mais peut-être que les mentalités vont changer et que ça arrivera. J’en profite pour replacer ce texte que j’avais écrit il y a quelques temps : “CrossFit et Empowerment : Etre une femme et gagner en force“. Pour lire l’interview d’Ewa Zatorska…

Le site primal-alpha.fr publie la traduction en française d’une interview de Mark Sisson, auteur de The Primal Blueprint, et du website “Mark’s Daily Apple“. En particulier, vous y trouverez quelques recommandations intéressantes par rapport à un entraînement CrossFit et à l’endurance… Lire l’interview

Le site The BIZ, des conseils business promus par des CrossFitters pour des CrossFitters, publie une interview de Barry Sears, dans leur série “Paleo VS Zone”. Le créateur de la méthode “Zone” explique ainsi qu’il est d’abord important d’équilibrer l’apport en macro-nutriments dans son assiette (protéines-lipides-glucides), pour ensuite choisir les aliments de meilleure qualité, c’est-à-dire les moins inflammatoires, c’est-à-dire les aliments “paléo”. Rappelons que c’est de cette manière que nous fonctionnons également dans notre suivi alimentaire à CrossFit Brussels. Restez connectés : notre livre sera publié d’un jour à l’autre ;-) Lire l’interview…

On vous a toujours dit que les graisses saturées étaient mauvaises ? C’est souvent le cas… mais pas toujours ! Connaissez-vous l’huile de noix de coco ? Cette graisse constitue 30 à 60% de l’apport calorique de certains peuples des îles pacifiques, qui ne souffrent pourtant pas d’un taux de maladies cardio-vasculaires similaire à celui des pays industrialisés ! Ces graisses saturées de coco sont naturelles, ce qui change tout par rapport aux graisses saturées industrielles. Du coup, elles sont saines pour votre coeur, peuvent booster votre thyroïde, ne favorisent pas la prise de gras corporel, etc. Vous pouvez lire tout cela dans l’Huffington Post…

Enfin, l’excellent magazine Outside classe le miel comme l’un des meilleurs aliments de récupération (Recovery Food), pour ses propriétés anti-inflammatoires, et pour sa capacité à aider à la reconstruction musculaire. En particulier, l’article conseille le miel après un entraînement à haute intensité “comme le CrossFit”. Personnellement, si je m’entraîne chez moi, j’essaye toujours de prendre une cuillère de miel en post-workout, avec une source de protéines…  Lire l’article…

V.A.R.I.A.T.I.O.N. Avec ses stones, ses logs, ses kegs, et autres objets, Rob Orlando est venu insuffler de la variation dans nos entraînements. De nouveaux objets à soulever et à déplacer, de nouveaux mouvements, de nouveaux positionnements. La formation Strongman est un défi tout à la fois à notre force, à notre routine, et à nos représentations de ce qui est bien ou pas.

On est uniquement limité par notre créativité”

Prenez les stones, les yokes, les kegs, les logs, les pneus, etc., et faites-en des deadlifts, des cleans, des presses, des squats, des ground-to-overhead, des walking lunges, des Snatches, des Squat Snatches, à un bras, à deux bras, … les possibilités sont infinies ! Chacun de ces mouvements vous permettra de travailler différemment, sous des angles différents. Et cela vous permettra de progresser tout en apportant du fun dans votre entraînement !

Ex : Faire régulièrement un “Grace” (30 Clean & Press for time) avec, à chaque fois, un objet différent.

“Ca prend le temps d’une vie d’acquérir de la force”

La force est une compétence qui nécessite un renforcement complet du corps, dont en particulier de la sangle abdominale et de la prise, c’est-à-dire les mains. Vous pouvez être très fort sur un deadlift avec barre, c’est autre chose de soulever une stone, même deux fois moins lourde que votre PR au deadlift. Vos avant-bras seront bien davantage sollicités ! Travaillez “lourd” régulièrement… et patiemment !

Community

Rob Orlando n’était pas venu seul, puisqu’étaient présents avec lui, Joann de Joann Likes Food, qui nourrit CrossFit Clitheroe en plats paléo. Chris et Tino, coachs également à CrossFit Clitheroe, étaient aussi de la partie, tout comme Jamie et Martin de BoxRox.com ! Soyez sûrs de trouver sur BoxRox.com de superbes photos et vidéos très prochainement. BoxRox.com est LE site de la communauté CrossFit européenne…

Et au niveau communauté francophone, la pause de midi a été l’occasion d’une petite visio-conférence avec nos amis de CrossFit Montpellier, qui étaient en formation, chez eux, au même moment. Et oui, c’est ça aussi le CrossFit !

Et la suite ?

La suite, c’est un challenge Strongman, à CrossFit Brussels, le lundi 2, 18h30. Ce challenge s’adresse à TOUT LE MONDE, quel que soit votre niveau. Rob Orlando signalait d’ailleurs la présence d’une dame de 65 ans, qui a participé à une édition récente de ce challenge !!

Mes photos sont visibles ici : Album Facebook (public)

Regardez l’intensité lorsqu’on utilise ces stones, kegs, etc. Imaginez la même chose avec, en plus, l’ambiance d’une petite compétition entre amis… Et inscrivez-vous vite !

Entraînement spécial, ce samedi, en salle “G1″, puisque la salle de Musculation est occupée.

Warm-up

Skills :

  • Handstand Push-ups
  • Equilibre
  • Bar Muscle-ups/Pull-ups

WOD : AMRAP in 15 min of : 

  • 15 Kettlebell swings
  • 10 Burpees
  • 5 Jumps over Plint
  • 1 “Suicide”

Scores :

  • Roxanna : 6 rounds + 10 burpees
  • Ludo : 4 rounds + 5 burpees
  • Denis : 6 rounds + 8 burpees
  • Pascal : 5 rounds
  • Stef : 5 rounds + 15 Kettlebell swings
  • Jérôme : 5 rounds + 15 kettlebell swings
  • Caro : 3 rounds + 8 Burpees
  • Ulo : 4 rounds
  • Nadir : 5 rounds

Très chouette entraînement ! Bienvenue aux nouveaux et félicitations à tout le monde !

« Tipping Point » : nom utilisé en épidémiologie pour décrire le moment où un virus atteint un point de non retour qui mènera vers une épidémie.

Si on vous demande ce qui a fait le buzz, cette année, au salon Body Fitness, à Paris, répondez : – le stand Reebok CrossFit ! Près de 200 personnes initiées au CrossFit, des dizaines d’athlètes qui ont concouru pour se qualifier à la première compétition CrossFit en France, et surtout des milliers de personnes qui ont découvert cette forme de Fitness d’un autre genre, où l’exploit est dans les capacités et non dans l’apparence. Des milliers de personnes qui vont en parler dans leur entourage et faire circuler l’info.

Sur Facebook, il a fallu quelques heures pour que mes photos prises lors de l’événement fassent l’objet de 200 « J’aime » cumulés, d’une vingtaine de partages, de plus de 50 personnes identifiées et de près de 100 commentaires ! Sans compter les « J’aime » et les commentaires des photos partagées sur les murs de tous les participants à la compétition ou aux initiations. Chacun de ces « J’aime », de ces partages, de ces identifications et de ces commentaires participe de ce « bouche-à-oreille » moderne, par lequel les pratiquants communiquent à tous leurs contacts (amis, famille, collègues, etc.) qu’ils font du CrossFit, qu’ils en sont fiers, et que maintenant, cette forme de Fitness est un Sport ! Un sport reconnu.

Surtout que ces 3 jours au Salon Body Fitness coïncidaient avec le lancement de la campagne média, et la diffusion d’un spot télé sur TF1, M6, Eurosport, etc. 83% des 15-34 ans devraient voir cette publicité ! (Source : Strategie.fr)

Très clairement, le CrossFit vient de connaître son « Tipping Point » : d’une forme de fitness qui restait relativement confidentielle, et pratiquée par une poignée d’aventureux « innovators », le CrossFit va très rapidement se propager, tel un virus contagieux, et gagner en popularité.

Imaginez l’évolution, pour toutes celles et ceux qui ont adopté le CrossFit très tôt (comme ceux qui ont déjà ouvert leur salle) : il y a très peu de temps, on nous prenait encore pour des dingues, quelques illuminés qui s’entraînaient avec une méthode peut-être efficace, mais « trop dure », « trop différente » de ce qu’on connaissait. Et là, nous voilà, la même semaine, sur le toit du Centre George Pompidou et avec le plus grand stand au salon Body Fitness de Paris !

REEBOK a été capable de traduire cette idée innovante du CrossFit en une forme de fitness qui est compréhensible et attirante par tout le monde. « Maintenant, le Fitness est un sport ».

La marque a joué ce rôle d’ « Early Adopter » qui sert d’intermédiaire entre les « Innovators » et la majorité. Le CrossFit entre dans une nouvelle phase, en tant que forme de Fitness connue. Tipping Point : le virus est sur le point de se transformer en véritable épidémie ! C’est un bon virus. Allez-y, propagez-le ;-)

A voir : 

A lire : 

Chaque sport a ses moments-clés, ses dates qui ont marqué son histoire, et dont tout le monde se rappelle. Le combat légendaire entre Mohamed Ali et George Foreman, à Kinshasa en 1974; le poing levé de Tommie Smith et John Carlos aux J.O. de Mexico ’68; la finale Allemagne de l’Ouest / Pays-Bas à la coupe du monde ’74; ou encore la Dream Team de Michaël Jordan, Magic Johnson et Larry Bird, aux J.O. de ’92 à Barcelone.

Toute personne qui était présente lors de ces événements continue à dire, des années après : “J’y étais !“.

Malgré qu’aucun exploit sportif n’ait été réalisé ce mardi 13 mars 2012, à Paris, pour le lancement de la campagne Reebok CrossFit en France, nul doute que beaucoup continueront longtemps à dire : “Moi, j’y étais !“. Reebok France voit les choses en grand pour le CrossFit. Sur le toit du Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, la presse était conviée pour découvrir cette nouvelle forme de fitness, qui se présente comme un vrai sport. “MAINTENANT, LE FITNESS EST UN SPORT” affichait l’écran géant de la conférence de presse, animée par François Pécheux.

A l’extérieur, sur la terrasse surplombant tout Paris (une vue magnifique !), des CrossFitters de toute la France (ainsi que de Suisse et de Belgique) s’échauffent pour un WOD construit sur le modèle du “Fight Gone Bad” : 5 stations, 40 secondes par stations, 20 minutes de pause, pour passer d’un exercice à l’autre. 2 tours. Exercices : Pull-ups, double-unders, thrusters, kettlebell swings, box jumps. Une bonne sélection pour montrer un peu l’étendue des exercices CrossFit.

La conférence de presse se termine. 3-2-1 Go ! La musique du DJ explose, les journalistes, blogueurs et People accourent face à la terrasse, et une vingtaine de CrossFitters se lancent dans ce qui aurait pu être un gros délire il y a un an : un WOD sur le toit de Beaubourg ! 10 minutes pour montrer aux journalistes ce qu’est le CrossFit. Aux journalistes et aux People, puisqu’étaient présents : Eric Judor (de Eric & Ramzy), Stéphane Rousseau, Alexandre Devoise, Sonia Rolland et Laure Manaudou, nouvelle ambassadrice Reebok Fitness !

  

Au pied du centre Pompidou, sur le parvis, le contenu du fameux conteneur Reebok CrossFit est monté : une cage à tractions, des rameurs, des kettlebells et des box jumps. Daniel Chaffey et toute l’équipe de Reebok CrossFit (dont les coachs de la futur salle de Reebok CrossFit Louvre) accueillent celles et ceux qui s’étaient inscrits pour un WOD d’initiation, ainsi que quelques badauds intéressés. Tout autour, une foule de curieux s’est rassemblée ! Au programme : info sur le CrossFit, échauffement, apprentissage des mouvements, WOD et étirements. Une séance-type d’entraînement. Le WOD est un 15-12-9 reps de Box jumps, Pull-ups, Kettlebell swings, en commençant et en terminant par 200 m de course ! Une bonne entrée en matière.

Toute l’après-midi, des groupes se succèdent et Daniel Chaffey et son équipe de coachs initient avec autant d’enthousiasme tous ces futurs CrossFitters. A 17h00, WOD spécial pour les “CrossFit Addicts”, à la fois ceux de Paris (leur interview ici) et ceux du 77. Le 15-12-9 devient un 21-15-9 et des Burpees se rajoutent ! Et puisque tout le monde en veut encore à la fin : une petite course de tire flip est improvisée en contre-bas sur le parvis…

Cette journée a constitué un réel coup de pouce pour le CrossFit en France – et probablement dans les pays limitrophes ! Et ce n’est qu’un début, puisque tout cela se prolonge ces vendredi, samedi, dimanche (16-17-18 mars) au Salon du Fitness, à Paris ! Les mêmes acteurs du CrossFit français y seront présents, pour continuer à faire découvrir le CrossFit, et pour juger lors des qualifications pour le Championnat CrossFit Fitness 2012.

Alors, bien sûr, il était important de faire découvrir le CrossFit à un maximum de personnes, via les médias et le village CrossFit sur le parvis Beaubourg, mais Reebok France a surtout été capable de rassembler toute la communauté CrossFit française. Certains se connaissaient déjà, l’esprit de communauté étant très fort dans le CrossFit (les salles du Sud n’avaient pas attendu Reebok pour se rencontrer, et beaucoup discutaient déjà par mail et Facebook). Mais cet événement était le premier où tout le monde était là : les salles actuelles CrossFit Montpellier, CrossFit Bordeaux, CrossFit Toulouse, CrossFit Cannes, CrossFit Brussels; les salles à venir CrossFit Lyon, CrossFit Rennes et CrossFit Rouen; les équipes CrossFit comme la French Invictus Team, les CrossFit Addicts Paris et les CrossFit Addicts 77. Plus tout un nombre de personnes qui s’entraînent en CrossFit et font vivre cette forme de fitness, via Facebook, Twitter, leur blog, etc.

Dans 10 ans, on parlera encore de ce premier événement où tout le monde s’est rassemblé pour la première fois, où on s’est entraîné ensemble sur le toit de Beaubourg, où on a posé avec Laure Manadou. Et on dira : “On y était !

    

Plus de photos dans mon album Facebook (public) : N’hésitez pas à vous taguer ;-)

Premiers relais dans la presse :

Warm-up

Skills : Hang Power Clean, Push Press, Thrusters

Strength : Deadlift 1-1-1-1-1

WOD :

AMRAP 8 min of :

  • 4 Hang Power Clean
  • 6 Box jumps

AMRAP 8 min of :

  • 4 Push Press
  • 6 Pull-ups

AMRAP 8 min of :

  • 4 Thrusters
  • 6 Kettlebell Swings

Scores :

  • Caro : 16-15-9
  • Soph : 13-8
  • Stef : 13-12-9
  • Pascal : 15-17-9
  • Fabian : 15-15-11
  • Ludo : 14-7-5
  • Delphine : 12-?-15
  • Jérôme : 13-13
  • Jérôme : 16-17-8

Bravo à toutes et à tous ! Pas d’entraînement la semaine prochaine, puisque c’est le Salon du Fitness à Paris ! A dans deux semaines ;-)

“Joachim Marty vous invite à l’événement WOD N°64 DIMANCHE 11/03/2012″. Lieu : Port d’Austerlitz. Voilà le genre de message que je reçois régulièrement en me connectant sur Facebook. Mais qui est ce Joachim Marty ? Et qui sont ces gens qui s’entraînent Port d’Austerlitz ? 

Fin 2011, CrossFit France fermait ses portes, laissant la région parisienne sans salle CrossFit. Mais dans Paris, une bande d’irréductibles Gaulois (oui, je sais, c’est cliché, je m’excuse) continue à s’entraîner, là où ils peuvent, dans les espaces publics. CrossFit France leur a donné leurs premières doses de CrossFit, les voilà accros (“addict” signifiant “accro” en anglais). Des passionnés de CrossFit, qui en font vivre l’esprit hors des structures officielles, et qui s’entraînent en rue, SportisEverywhere.com ne pouvait pas passer à côté ! Voici l’interview de Joachim Marty. 

SportisEverywhere : Pourrais-tu expliquer ce qui vous a amené à créer “CrossFit Addicts Paris” ?

Joachim Marty : Crossfit Addicts Paris est un groupe fondé par Tom Pavant et moi-même. Nous nous sommes rencontrés à Crossfit France.
Suite à la fermeture de la salle fin décembre 2011 nous avons dû, avec un certain nombre d’autres membres originaires de Paris, nous organiser pour continuer à nous entraîner car il n’existe pour le moment aucune autre salle en région parisienne.
Le groupe facebook Crossfit Addicts Paris a vu le jour pour rassembler les amoureux du Crossfit et pour gérer l’organisation des WOD.

SIE : Depuis quand pratiques-tu le CrossFit ?

Joachim : Cela fait maintenant 1 an et demi que je pratique le Crossfit. Tom pratique depuis 1 an.

SIE : Où vous entraînez-vous ? J’ai lu que vous aviez un lieu couvert ?

Joachim : Nous nous entraînons en bord de Seine, au Port d’Austerlitz, tout près de la gare du même nom, sous la Cité de la Mode.
Le bâtiment est entièrement construit sur des piliers, ce qui crée un très grand espace couvert en dessous. L’ambiance est très “brute”, tout en béton, des graffitis partout…

SIE : Combien êtes-vous, en moyenne, aux entraînements ?

Joachim : Il y a entre 15 et 20 personnes par jour qui participent aux WOD.

SIE : De quel matériel disposez-vous ?

Joachim : Nous disposons pour le moment de Kettlells, de barres olympiques, de barres PVC, de poids, de Wall Ball, de barres de traction, d’anneaux, de cordes à sauter, et d’une battling rope. Nous continuons régulièrement à acheter du matériel pour pouvoir diversifier les WOD et aussi répondre au nombre croissant de membres dans le groupe.

SIE : Qui choisit les WODs et la programmation ?

Joachim : Je m’occupe de la programmation. J’ai passé mon Level 1, il y a 1 mois, et j’essaye de mettre en pratique ce que j’ai pu apprendre. Je suis à l’écoute des autres membres du groupe, dont certains ont 4 ou 5 années de pratique de Crossfit, et je prends en compte leurs avis.

SIE : Quels sont les avantages à s’entraîner de la sorte, en extérieur ?

Joachim : L’avantage majeur est que nous disposons d’un espace immense, piéton et très peu fréquenté. J’en profite donc pour programmer très régulièrement des WOD avec de la course à pieds. En prime on n’a pas trop chaud pendant les WOD, et la vue est magnifique !

SIE : Quelles sont les réactions des passants lorsqu’ils vous voient vous entraîner en rue ?

Joachim : Il y a peu de passants la où nous nous entraînons, mais la plupart sont curieux, beaucoup s’arrêtent pour regarder, certains nous posent des questions. Il est déjà arrivé qu’un joggeur s’arrête pour savoir ce que nous faisons et finisse par faire la séance avec nous.

SIE : Quels sont vos projets pour la suite ?

Joachim : Pour le moment difficile de savoir, il y a beaucoup de projets en cours pour l’avenir du groupe, mais rien d’abouti pour le moment. Un des projets est de s’affilier et d’ouvrir une salle sur Paris. A suivre…

SIE : Si quelqu’un veut venir s’entraîner avec vous. Est-ce possible ? Comment doit-il faire ?

Joachim : Tout le monde est le bienvenu. Des nouveaux membres nous rejoignent toutes les semaines, et beaucoup de Crossfitters étrangers de passage à Paris viennent s’entraîner avec nous.

Il suffit de s’inscrire dans le groupe Crossfit Addicts Paris sur facebook (263 membres, ndlr), de signaler sa présence dans les évènements que nous créons pour chaque jour, ou de me demander les renseignements.

SIE : Merci beaucoup ! 

Ne tardez plus pour vous inscrire aux deux événements exclusifs STRONGMAN à CrossFit Brussels !

Rob Orlando viendra donner sa FORMATION STRONGMAN, le dimanche 25 mars.

Cette formation est une occasion unique de découvrir les mouvements de Strongman : soulever de “stones”, de pneus de tracteur, et de fûts, etc. De la vraie force fonctionnelle ! CrossFit Brussels s’est doté d’un matériel extra-ordinaire pour développer la force.

Cliquez sur l'affiche pour l'avoir en grand...

Ce séminaire – qui s’adresse à tout le monde (homme/femme, expérimenté-e ou pas) – est conçu pour :

  • améliorer votre capacité à bouger de larges charges rapidement
  • améliorer la force de votre chaîne musculaire postérieure, de votre “grip”, et de votre sangle abdominale
  • introduire de la variation et du fun dans vos entraînements

Et le lundi 2 avril, Rob Orlando sera là pour le “ROB ORLANDO CHALLENGE“, la première compétition Strongman de Belgique !!! Vous pensez être fort(e), venez vous mesurer aux autres Strongmen et Strongwomen, que vous pratiquiez le CrossFit ou pas.

S’inscrire à la formation Strongman : http://www.regonline.com/

S’inscrire au “Rob Orlando Challenge” : http://hybrid-athletics.myshopify.com

Des informations complémentaires : “Rob Orlando à CrossFit Brussels

Et pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à demander ;-)

Si vous avez un pied dans le CrossFit, en France ou en Belgique francophone, vous savez certainement que le lancement de la campagne Reebok CrossFit est imminente ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses bougent bien ! 

Cette vidéo est, à ma connaissance, la première vidéo Reebok CrossFit française : une initiation pour les journalistes et les professionnels du fitness. Une mise en jambes, en somme, avant l’événement du 13 mars, où la plupart des acteurs du CrossFit français seront présents pour un WOD à Beaubourg. L’après-midi, un “village CrossFit” accueillera les badauds qui voudront découvrir le CrossFit et, éventuellement, s’essayer directement à un WOD.

Le 13 mars n’est qu’un début. Tout ça se poursuivra les 16, 17 et 18 mars, au Salon du Fitness, toujours à Paris, où Reebok aura un stand, avec des initiations au CrossFit, et des workouts de qualification ! Parce que tout ça a une finalité : les championnats CrossFit Fitness 2012 ! Le 16 juin, les 30 meilleurs athlètes hommes et femmes se rencontreront pour une grande finale, à Paris. Ces athlètes seront sélectionnés lors des qualifications du Salon du Fitness, mais également lors de qualifications décentralisées, à Montpellier, et grâce à un système d’Open, avec vidéo, comme pour les CrossFit Games Open.

Autrement dit, les choses bougent ! Grâce à Reebok France (qui est, me semble-t-il, la section de Reebok la plus active d’Europe !), mais aussi grâce à tous les acteurs du CrossFit en France, avec en tête les salles du Sud : CrossFit Montpellier, CrossFit Bordeaux, CrossFit Toulouse, et CrossFit Cannes.

N’oublions d’ailleurs pas que Reebok France prévoit d’ouvrir une salle sur Paris au mois de mai : Reebok CrossFit Louvre (Voir aussi leur page sur Facebook).

Tout cela va permettre de faire connaître davantage le CrossFit, cette forme de fitness qui met à disposition de tout le monde, tous les outils nécessaires pour reprendre en main sa santé, sa condition physique et ses capacités. Même le monde de la mode commence à tendre l’oreille. Le site “Fashion Daily News“, titrait aujourd’hui “Reebok se met à la pratique du CrossFit“. Au passage, on y apprend qu’en plus des salles que l’on connaît (Bordeaux, Montpellier, Toulouse et Cannes), 6 autres sont en voie d’ouverture, très prochainement ou dans quelques mois : Le Havre, Rouen, Clermont-Ferrand, Lyon, Marseille et Aix-en-Provence. Et comme de mon côté j’ai quelques infos sur des projets à Grenoble, Monaco et Rennes. Ca ferait pas moins d’une douzaine de salles en France d’ici quelques mois ! Quelle évolution ! “Community is growing !”

Première “vraie” course officielle pour moi en Vibram Five Fingers : le Cross de Bousval (Genappe). 14,5 km sous la pluie et dans la boue ;-) 

Bien sûr, j’avais déjà fait des sorties de +/- 10 ou 15 km en Five Fingers, mais c’était tout seul, comme entraînement. Je fais également souvent mes entraînements CrossFit en Five Fingers.

Résultat : 1:16:34. J’en suis plutôt content: il y avait beaucoup de sentiers de terre (ou “boue” en l’occurrence), ce qui est très agréable en Five Fingers, mais qui nécessite de réduire fortement l’allure pour éviter de se gameller.

Une confirmation, à l’issue de ce parcours assez vallonné : en Five Fingers, ce ne sont pas les montées qui posent problème, mais les descentes. Lorsqu’on commence à prendre de la vitesse, il n’est pas facile de continuer à avoir une foulée légère et une attaque par l’avant du pied. Mais ça reste gérable. Et la foulée naturelle de ce type de chaussure minimaliste permet plutôt de rattraper tout le monde dans les montées.

J’ai en tout cas dû répondre une bonne dizaine de fois à la question “Mais vous arrivez à courir avec ça ???“. Les gens sont en tout cas intrigués et posent des questions, entre les septiques et ceux qui voudraient mais n’osent pas.

Pour rappel, je propose des initiations au “barefoot” running et à la course en chaussures minimalistes, en partenariat avec l’importateur de Vibram Five Fingers, en Belgique, Five-On. Toutes les infos sur ces formations sont ici.

Et si vous êtes un fidèle de SportisEverywhere.com (lecteur et/ou adepte des entraînements), vous avez 15% sur toute la gamme de Five-On ! Contactez-moi pour savoir comment faire ;-)

Après les burpees, le deuxième Workout des Games Open était clairement plus technique. Il ne suffisait plus d’avoir une bonne condition physique, il fallait également savoir “snatcher”. Et pas qu’un peu :

Proceed through the sequence below completing as many reps as possible in 10 minutes of:

  • 75 pound Snatch, 30 reps
  • 135 pound Snatch, 30 reps
  • 165 pound Snatch, 30 reps
  • 210 pound Snatch, as many reps as possible

Je me suis arrêté à 60 reps. J’étais au bout des 10 minutes, mais honnêtement, je ne crois pas que le 75 kg serait passé ;-) Cela me met en 483ème place au niveau européen, sur 2788 participants toujours classés.

Observation par rapport à l’année passée : il y a beaucoup plus de participants que lors de l’édition précédente, et parmi ceux-ci, il y a beaucoup de très bons. Mais il y a encore davantage de novices, ou d’athlètes qui n’avaient pas osé se lancer l’année passée. Je dis ça parce que l’année passée, j’étais plutôt au niveau du premier tiers dans le classement, et là je suis plutôt dans le premier 6ème, alors que mon niveau n’a pas beaucoup augmenté.

Dans la Team CrossFit Brussels, Richard Vanmeerbeek fait 68 reps, Matthieu Montes, 62, et Sébastien Ferket, 67 ! Au final, la team fait 333 reps, ce qui nous place 61ème au classement général.

Warm-up

Skills : Bear Complex Movements

(Power Clean – Front Squat – Push Press – Backsquat – Push Press)

Strength :

  • Power Clean : 1 RM
  • 2 x 10 Power Clean @ 50% 1RM

WOD : As Many Reps As Possible, in 15 min, of : 

  • 1 “Bear Complex” – 1 Burpee
  • 2 “Bear Complex” – 2 Burpees
  • 3 “Bear Complex” – 3 Burpees
  • Etc…

Scores :

  • Ludo : 5 de 8 “Bear Complex”
  • Jhon : 5 de 7 “Bear Complex”
  • Caro : 4 de 8 “Bear Complex”
  • Jérôme : 1 de 8 “Bear Complex”
  • Tom : 3 de 8 Burpees
  • Pascal : 3 de 8 “Bear Complex”

107 Burpees ! Pas besoin d’en dire plus. Toute personne qui est vaguement dans la communauté CrossFit sait de quoi il s’agit. Le premier WOD des CrossFit Games Open 2012 : 7 minutes pour un maximum de burpees.

Complete as many reps as possible in 7 minutes of :

Burpees

Les burpees, j’avoue que c’est un mouvement que j’aime encore assez bien… mais dans un met-con. Genre 10 burpees à faire entre une série de squat cleans ou de pull-ups. J’ai toujours l’impression que c’est un mouvement sur lequel j’arrive à reprendre un peu mon souffle… (“Yeeaaah Burpees !” comme dirait Coach Burgener). Mais en 7 minutes, ça se transforme en enfer, en particulier à partir du 70ème… Je n’ai vu personne terminer ce WOD “en bon état”.

Malgré ça, la Team CrossFit Brussels se place plutôt bien, puisqu’aux dernières nouvelles, on était 28ème au niveau européen. Il faut dire que la Team compte de sérieux athlètes comme Matthieu Montès (127 reps), Richard Vanmeerbeek (126) et Sébastien Ferket (125), et les filles de l’équipe se sont surpassées, avec Pauline de Valensart qui pose un excellent 109 reps, et Philippine Colson qui atteint les 103 reps ! Wow !

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 109 other followers