You are currently browsing the monthly archive for June 2011.

Heavy day !

5 rounds NOT for time of : 

5 rounds NOT for time of :

  • 3 Push Press @ 60 kg
  • 50 m Prowler @ 42,5 kg (+the weight of the prowler)
Un WOD de force tout en restant assez dynamique. Enchaîner le prowler (traineau) juste après les deadlifts est une vraie tuerie. L’entierté de la cuisse (quadris et ischios) brûlait ;-) J’ai rarement eu ça…

50 Kettlebell swings (24 kg)

Then a Tabata squats (8 intervals of 20 seconds ON / 10 seconds OFF)

50 kettlebell swings (24 kg)

Then a Tabata Push-ups

50 Kettlebell swings (24 kg)

Une variation entre intervales courts et séries longues ;-) Très dur au niveau cardio. Aucun repos entre les séries de kettlebell swings et les Tabata…

“Nate”

Complete as many rounds in twenty minutes as you can of:

  • 2 Muscle-ups
  • 4 Handstand Push-ups
  • 8 2-Pood Kettlebell swings (32 kg)

Score : 7 rounds and 2 handstand push-ups.

No problem with the muscle-ups and KB swings. But handstand push-ups are still one of my weaknesses. I need to work on it !

Interval Training

  • 6 x 10 push-ups then 100 m sprints
  • 2 x 800 m run

Ce qui est intéressant, c’est que c’était ma première vraie sortie avec les Vibram Five Fingers. Si on compte l’interval et la distance parcourue pour aller où j’ai fait cet interval, ainsi que le retour, j’ai couru 40 minutes. Et tout s’est très bien passé.

Je courais dans des sentiers qui sont pourtant recouverts de gravats. Il faut effectivement savoir que ma commune, Genappe, a la fâcheuse habitude d’évacuer ses restes de gravats dans les sentiers, enfouissant par là des pavés centenaires, voire même plus vieux. J’imagine que c’est mieux pour les tracteurs, mais ça constitue la surface la plus hostile pour le pied, avec la planche à clous et les braises incandescentes ;-) Et c’est pourtant très bien passé avec les Five Fingers. On rescent la surface, mais ça ne fait pas mal au pied.

Pour le reste, super sensation de légèreté et de liberté. C’est génial…

Pour info, j’ai acheté mes Vibram Five Fingers, chez “Jogging Plus” à Louvain-la-Neuve…

Le CrossFit intéresse de plus en plus les médias. L’ampleur du phénomène, les progrès rapides de celles et ceux qui s’y mettent, et le succès des salles qui ont ouvert, poussent les médias à parler du CrossFit.

Cette semaine, c’était TV Brussel, la chaîne néerlandophone de Bruxelles, qui venait faire un sujet sur la salle de CrossFit Brussels. Ils nous avaient vu lors des 10 km d’Uccle, où nous avions un stand et distribuions des pommes.

Pour voir le reportage, cliquez sur l’image qui vous dirigera vers le site. Le reportage est en néerlandais, mais je parle en Français ;-)

Skills / Strength : 

  • Handstand Push-ups
  • Strict Pull-ups

WOD : As many rounds as possible in 10 minutes of : 

  • 9 Kettlebell swings (24 kg)
  • 10 Walking lundges with the kettlebell
  • 11 Push-ups
  • 12 Sit-ups
Score : 6 rounds and 1 sit-up

20, 15, 10 reps of:

  • DB Thrusters 50 lbs
  • Burpee Pull ups

Time : 10:34

Un WOD que j’ai repris à CrossFit Football

A ce propos, savez-vous que 6 coaches de CrossFit Brussels sont maintenant certifiés “CrossFit Football“. La formation CrossFit Football permet d’acquérir tous les mouvements, les techniques, les entraînements et échauffements nécessaires aux sports qui demandent des démarrages rapides, des changements de direction, de l’explosivité, de la puissance, etc., comme le Football américain, le Rugby, le Foot…

Les 6 coaches de CrossFit Brussels à la formation CrossFit Football au Danemark, avec John Welbourne…

Dynamic Warm-up :

  • Walking Lundges Forward
  • Walking Lundges Backward
  • Frog Walking

Stretching

Sprints :

  • Pushing weights on the floor
  • Sprints One v/s One

WOD : As many rounds as possible in 15 minutes of :

  • 10 Med-Ball Clean/Wall-Shots/Slams
  • 10 Kettlebell Swings
  • 10 Deadlifts
  • 10 Hurdle Jumps

Scores :

  • Didier : 4
  • Greg : 4
  • Bérengère : 5 rounds + 1 KB swing
  • Jérôme : 4 + 3 Hurdle jumps
  • Caro : 5
  • Chloé : 5 1/2
  • Issam : 4 (KB: 21 kg; Deadlift: 105 kg)
  • Rach : 5 (KB: 21 kg; Deadlift : 105 kg)
  • Julien : 4
  • Marc
  • Xavier
Merci à toutes et à tous pour votre présence. C’était bien sympa à 11, avec les petits sprints en duel et la course relai ;-)

Il y a quelques temps, nous vous présentions la Guardians Team, une académie de Mixed Martial Arts, près de Monaco, s’entraînant en CrossFit (http://www.guardiansteam.com/).

L’entraînement de qualité qu’ils proposent semble clairement porter ses fruits. Voyez plutôt :

Alexey Gubanov est désormais le nouveau champion d’Europe -70 kg !

For time:

  • 225 pound Deadlift, 21 reps (102 kg)
  • 50 Squats
  • 135 pound Push press, 21 reps (60 kg)
  • 225 pound Deadlift, 15 reps
  • 50 Squats
  • 135 pound Push press, 15 reps
  • 225 pound Deadlift, 9 reps
  • 50 Squats
  • 135 pound Push press, 9 reps

Time : 17:11

Very good one ! It’s so strange to start the 50 air squats after the deadlifts… And then, there is the Push Press at 60 kg ! Tough !

Parmi les 60 meilleurs européens, participant aux qualifications régionales à Bolton (UK), dans le cadre des CrossFit Games, figurait un Français, Patrick Mochen. S’entraînant dans la région parisienne, il fait partie de la French Invictus Team. Une équipe française de CrossFit dont on risque de parler dans les années à venir ! 

SPORTISEVERYWHERE : Pourriez-vous expliquer ce qu’est la “French Invictus Team” ?

La Team Invictus est en fait un regroupement de trois amis amoureux du CrossFit, qui ont pris passion pour ce sport. J’ai suggéré à Patrick de monter ce groupe dans un double objectif : tout d’abord l’émulation, et le fait de monter un team allait considérablement nous rapprocher et nous responsabiliser les uns les autres. Le team représente un club de CrossFit miniature en quelque sorte…

Depuis quand existe la “French Invictus Team” ?

Le team existe officiellement depuis janvier 2011… Nous allons légiférer cela auprès des collectivités pour avoir une légitimité et par la suite monter un club officiel…

Qui en fait partie ? Quel est votre parcours sportif ?

La Team Invictus est composée de 3 membres qui sont :

  • Virginie Henry, 31 ans, ex-membre de l’équipe de France de judo en -63kg (Championne de france et vainqueur du tournoi de Paris Bercy 2007),
  • Patrick Mochen, 33 ans, ancien karatéka et athlète sur 400m,
  • Yvan Geout, 31 ans, ex-membre de l’equipe de France de lutte style greco-Romaine en -84kg.

Comment avez-vous découvert le CrossFit ? Depuis combien de temps vous entraînez-vous selon cette méthode ?

Nous avons découvert le CrossFit sur internet par hasard en juin 2010, en faisant des recherches pour notre club de musculation associatif. Après avoir découvert des images et des vidéos des CrossFit Games de 2008, nous avons tout de suite été subjugués par le concept et l’univers du CrossFit…(“No Pain-No Gain”). Pour ma part, je cherchais un sport à sensations depuis plusieurs mois pour pouvoir faire une transition avec mes entrainements de lutte, j’ai immédiatement transmis le virus à Virginie, ma compagne, elle aussi en recherche d’un sport à sensations fortes après l’arrêt de sa carrière sportive, ainsi qu’a Patrick, inconditionnel des sports extrêmes.

Etes-vous en contact avec d’autres acteurs de la communauté CrossFit européenne et internationale ?

En effet, depuis peu et timidement, nous avions essayé d’obtenir des infos sur le mode de fonctionnement des qualifs régionales avant que le HQ CrossFit ne les diffuse (tardivement,lol) via facebook sur les murs de Josh Everett ou de Camille Leblanc-Bazinet qui ont été très disponibles pour nous répondre. Depuis peu, nous conversons avec un CrossFitter francais du sud de la France, Albéric Françon, très sympa et qui je crois est désireux d’ouvrir sa propre salle de CrossFit dans le sud de la France…
Depuis les qualifications régionales, nous sommes en contact avec Mads Jacobsen, la voix du CrossFit en Europe…Il a pris Patrick d’affection depuis qu’il l’a vu courir son 1000 m sur le premier event des qualifications régionales…Pour la petite histoire “Patmo” a très bien couru son 1000m (moins de 3 min) et Mads disait de Patrick “qu’il fumait la piste avec ses jambes de feu“… (voir photo ci-dessous)…

Où vous entraînez-vous ? De quel matériel disposez-vous ?

Nous nous entraînons le plus souvent dans notre association sportive, le “Cercle de force Louis Cyr”, sur le 12eme arrondissement de Paris où Patrick et moi sommes respectivement secrétaire et trésorier (une modeste salle de musculation et de force athlétique). Nous ne possédons pas beaucoup de matériels, juste une box construite par mes soins sur le plan des box “Rogue” à trois faces, un wall ball 20lbs, une paire d’anneaux, un planché d’haltérophilie et du matériel standard de musculation. Mais nous avons d’autres accès dans des salles de la région parisienne proche de notre domicile en Seine et Marne (à l’est de Paris): “le Nautil”. C’est une salle de remise en forme qui nous accueille quand nous voulons, mais la structure ne nous permet pas de faire tous les WOD lorsque ceux-ci demandent trop de matériels : anneaux, box…

Comment se sont passées les épreuves ouvertes de qualifications européennes ?

Hé bien nous avons un peu souffert sur les deux premières semaines. En effet, nous n’étions pas très au point sur le mode vidéo et sur pas mal de gestes techniques (double-unders, box jumps entres autres…). Nous avons progressé au fur et à mesure des semaines, en analysant davantage les gestes techniques.

Et l’un de vous s’est qualifié ! Comment se sont passées les qualifications régionales en Angleterre ?

Patrick s’est qualifié en finissant 60ème. Il a participé aux qualifications européennes en terminant à la 44ème place ! Il n’a pas démérité, il s’est battu du début à la fin, en allant jusqu’au bout de lui-même. Le fait d’être confronté aux meilleurs européens nous a permis de nous jauger, et de nous fixer de nouveaux objectifs pour la saison prochaine.

Quels sont vos projets futurs ? Souhaitez-vous développer votre team ?

Oui, notre team va pas mal bouger dans les prochains mois, nous structurer d’avantage (aides extérieures, sponsoring, etc.)… Nous allons également nous remettre d’avantage en question dans la façon d’aborder les wod et nos divers entrainement complémentaires… être plus critique et plus exigeant sur la technique, c’est un peu cette rigueur qu’il nous manquait cette année pour percer d’avantage.
Nos objectifs pour l’année prochaine sont revus à la hausse. Nous voulons clairement passer un cap au niveau européen, se situer dans les 20 meilleurs européens serait satisfaisant. Par conséquent, il nous faut nous professionnaliser encore et nous entraîner plus que les autres.

Envisagez-vous d’ouvrir une salle ?

Pourquoi pas, mais il nous faudra du temps et surtout des besoins financiers importants…L’immobilier a atteint un niveau record sur Paris ces dernier mois, cela va être dur, mais nous y pensons de plus en plus… Cela fait partie de nos rêves pour l’instant… Et dans un futur proche, nous avons prévu de passer le level 1

Merci beaucoup et bonne continuation ! ;-)

Pour joindre la French Invictus Team :

Warm-up : 3 rounds NOT for time of : 

  • 20 mountain climbers
  • 10 burpees
  • 5 tuck jumps

Skills : Roll Forward – Shoulder Roll

WOD : For time : 

  • 21 Thrusters
  • 10 Roll forward
  • 21 Burpees
  • 15 Thrusters
  • 10 Roll forward
  • 15 Burpees
  • 9 Thrusters
  • 10 Roll forward
  • 9 Burpees

Times : 

  • Amaury : 12:17
  • Jérôme : 12:21
  • Greg : 17:00

Pourquoi des “Roll Forward” (cumulets avant) ?  Les cumulets sont des exercices de gymnastique classique qui permettent de développer la coordination et l’agilité. De plus, lorsqu’on n’a pas l’habitude d’en faire, on a vite la tête qui tourne un peu. Intégrer les cumulets dans un Met-Con permet de simuler une situation où on chute dans l’effort, et où il faut se relever de suite pour poursuivre. Pensez à tous les sports de combat, mais également à de nombreux sports-ballon : foot, basket, etc. On chute, il faut se relever au plus vite et poursuivre l’action…

Par ailleurs, les shoulder rolls permettent de travailler la chute, dans le style “Parkour”… 

Heavy Day !

6 x 1 Muscle-up with 10 kg weighted vest

3 x 3 pull-ups with 20 kg weighted vest

3 x 1 weighted pull-ups (36 kg)

Front squats : 3 x 70 kg, 3 x 80 kg, 3 x 90 kg, 1 x 100 kg

TV Brussel at CrossFit Brussels

21-15-9 reps of : 

  • Squat Clean Thrusters (43 kg)
  • Toes-to-Bar

Time : 13’43

The squat clean thrusters are a much harder than thrusters only ! So is the reason of my time…

 

Les noms des athlètes européens qualifiés pour les CrossFit Games sont maintenant connus. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Nordiques ont dominé la région !

Dès la première épreuve..

  • 1000 m run
  • 30 handstand push ups
  • 1000 m row

C’est Annie Thorisdottir (CrossFit BC Island) qui fait le meilleur temps chez les femmes et Tuomas Vainio (CrossFit Pori … la salle de Mikko Salo) chez les hommes. Samantha Briggs, une Anglaise de CrossFit Central Manchester, se classe deuxième. Détail intéressant : elle s’est entraînée à “The Cross“, la salle spécialisée en Triathlon et Marathon au Portugal, créée par CrossFit Antwerpen (la vidéo ici).

Deuxième épreuve : les Thrusters !

Chez les femmes, Annie Thorisdottir monte jusqu’à 175 pounds (79,3 kg) ! Samantha Briggs, jusqu’à 155 pounds (70,3 kg). Chez les hommes, Mikko Aronpaa (un Finlandais membre de Cross Gym en Italie) réalise un thruster au poids extraordinaire de 255 pounds (115,6 kg) et Tuomas Vainio, Nick Rouse, Will Walshe et Angelo Flammia montent jusqu’à 235 pounds (106,5 kg)…

Au niveau des équipes, c’est CrossFit Sport (Islande), CrossFit Butcher’s Garage (Danemark) et CrossFit Leeds (UK) qui terminent le premier jour en tête du classement.

Le deuxième jour commence avec un couplet deadlift / box jumps

21-15-9 reps for time of:

  • Deadlift (315lb / 205lb)
  • Box jump (30”/24”)

Une fois de plus, c’est Annie Thorisdottier qui remporte l’épreuve avec 2:57, suivie par Samantha Briggs, en 3:16. Petit changement, par contre du côté des hommes avec Frederik Aegidus (CrossFit Butcher’s Garage) qui termine premier en 3:19, devant Tuomas Vainio (3:52) et Anders Galaly (3:54), également du CrossFit Butcher’s Garage à Copenhague.

La quatrième épreuve est composé de séries longues… très longues !

For time:

  • 100 Pull-ups
  • 100 Kettlebell swings (53lb-24kg / 35lb-16kg)
  • 100 Double-unders
  • 100 Overhead squats (95lb-43kg / 65lb-30kg)

Annie Thorisdottir et Samantha Briggs renforcent leur domination en terminant respectivement en 16:00 et  20:04, devant Helga Torfadottir (CrossFit Reykjavik, Islande) qui termine en 22:54. Chez les hommes, on retrouve les mêmes : Tuomas Vainio (17:00), Anders Galaly (19:39) et Mikko Aronpaa (18:58).

Au niveau des équipes, le classement reste inchangé à l’issue du deuxième jour, avec CrossFit Sport (Islande), CrossFit Butcher’s Garage (Danemark) et CrossFit Leeds (UK).

Troisième jour ! “Amanda” !

9-7-5 reps for time of:

  • Ring muscle-up
  • Squat snatch (135lb / 95lb)

Cette cinquième épreuve fut réellement éliminatoire chez les femmes, puisque 8 des 14 athlètes en compétition n’arrivèrent pas à réaliser un muscle-up dans le temps imparti ! Au final de l’épreuve, Samantha Briggs l’emporte en 9:56 devant Annie Thorisdottir (11:49) et Caroline Fryklund de CrossFit Kalmar en Suède (15: 12). Pour les hommes, c’est sous la pluie que se déroule l’épreuve ! Mikko Aronpaa, qui affirme apprécier ces deux mouvements, termine logiquement premier en 6:03. Derrière lui, deux nouvelles têtes : Marcus Herou, de Suède  (6:28) et Numi Snaer Katrinarson, autre Suédois, de chez Cross Gym (7:03).

Et vient à la fin, le traditionnel “Chipper”…

For time:

  • 20 Calorie row
  • 30 Burpees
  • 40 Two-hand dumbbell ground-to-overhead (45lb / 35lb)
  • 50 Toes-to-bar
  • 100 foot Overhead walking lunge (45lb plate / 25lb)
  • 150 foot Sprint

Cette dernière épreuve permet à Annie Thorisdottir de reprendre la tête, en 9:48, devant Samantha Briggs (11:10) et Caroline Fryklund (14:57). Chez les hommes, Frederik Aegidius remporte sa seconde épreuve en 9:48 devant Elvar Por Karlsson (CrossFit BC Island), en 9:59 et Mikko Aronpaa (10:01).

Imaginez un peu : chez les hommes comme chez les femmes, ce sont des athlètes de CrossFit BC Island qui remportent le “chipper” final !

Sont donc finalement qualifiés : 

Chez les femmes : 

  1. Annie Thorisdottir (CrossFit BC Island) – 7 points
  2. Samantha Briggs ( CrossFit Central Manchester) – 11 points
  3. Jenny Jacobsen (Suède) – 27 points
  4. Helga Torfadottir (CrossFit Reykjavik) – 31 points

Chez les hommes : 

  1. Tuomas Vainio (CrossFit Pori) – 19 points
  2. Mikko Aronpaa (Cross Gym) – 28 points
  3. Elvar Por Karlsson (CrossFit BC Island) – 40 points

Les équipes : 

  1. CrossFit Sport (Islande) – 10 points
  2. CrossFit Butcher’s Garage (Danemark) – 25 points
  3. CrossFit BC Island – 26 points

Et pour les autres ? Et bien la France était représentée par Patrick Mochen, de la French Invictus Team, dont nous vous reparlerons très prochainement ! En attendant, nous publions ici (avec leur autorisation), un texte publié sur leur page facebook :

Retour en France après un week end de fou au championnat d’Europe de Crossfit à Bolton en Angleterre…
Patmo (Patrick Mochen) à été jusqu’au bout de lui-même…Il termine la compétition 43ème européen, en partant 50ème, alors qu’il n’a que 6 mois de Crossfit dans les jambes…Bravo à lui pour sa prestation, exemplaire dans le courage et l’abnégation, c’est un vrai guerrier!!!!
Il a impressionné tous le monde (même moi qui le connaît par coeur) par sa rapidité de course et son relâchement à 19 km/h sur le 1000 mètres, “Patrick Mochen sets fire to the TRAAAACK !!!” le speaker n’en est toujours pas revenu lol,…
Merci à Mr No (Norbert nicéfor nabuchodonosor Niclot) pour sa venue et pour toute son aide!!!
Merci également à Manu, notre photographe pro, pour tous ces beaux clichés (à venir) pour agrémenter notre mur et faire plaisir à notre sponsor !…et Merci à Reebok France pour son aide en équipement ( très remarqué, surtout le coupe vent, lol )
French invictus Team assorti de la tête aux pieds c’est Invictus Style!!!!….

Il y a quelques temps, SPORT IS EVERYWHERE avait interviewé Nolan Mooney, de CrossFit FSF, aux Pays-Bas. Nolan se classe 23ème. Il termine même la troisième épreuve en 8ème position, en 4:24 !

Nous avions également interviewé Charles Verschuren de CrossFit Gymert, toujours aux Pays-Bas. Il nous parlait de son fils, Niels : “My son will perhaps go for (The CrossFit Games) in the future. He’s still young but training hard.” Niels se classe 38ème européen !

Dernier hollandais qualifié, Kevin Naarden, qui avait remporté les Open Dutch Championship, à CrossFit Twente, en novembre 2010, se classe quant à lui 30ème.

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 109 other followers