Faire connaître le CrossFit, c’est aussi faire connaître celles et ceux qui le pratiquent. Pas nécessairement ceux qui sont aux CrossFit Games. Mais plutôt ceux qui, comme vous (peut-être) et moi, le pratiquent au quotidien, parfois avec les “moyens du bord” comme on dit, et qui forment cette fameuse “communauté” CrossFit.

J’ai eu quelques contacts avec Benjamin, via son forum “Play-Musculation“, qui propose une section CrossFit. Vu sa passion pour le CrossFit et ses impressionnantes photos “avant-après”, je lui ai proposé de me rédiger une petite présentation: son parcours sportif, sa découverte du CrossFit, ses débuts, etc.

Voici un très bon article, plein de passages extrêmement intéressants sur la sensation de reprendre contrôle de son corps, l’importance du mental, le côté secondaire de l’apparence physique, etc.

Bonne lecture !

Yves Patte

BENJAMIN :

Bonjour,

Benjamin, j’habite près de Poitiers en France, âgé de 25 ans, je pèse 66kg pour 1.68m. J’ai toujours été relativement sportif: karaté, tennis, course à pied, cyclisme, etc, et ce depuis tout petit, avec des phases intensives, et d’autres moins.

J’ai commencé la musculation par la méthode Lafay il y a maintenant un peu plus de 2 ans, je l’ai ensuite pratiqué pendant 6 mois, avant de m’en lasser… Je me suis mis ensuite à la fonte, avec fullbody, puis split, afin de tester un peu de quoi il s’agissait.

Débuta alors une longue période faite de succès en musculation, avec sèches réussis et trainings réguliers, entrecoupée de pauses synonymes de “dégout” pour la musculation, ajouté à de la boulimie…effet yoyo.

Puis au début de l’année, alors que je révisais un diplôme très important pour ma future carrière professionnelle, j’ai découvert par hasard le Crossfit. Méthode d’entrainement intensive, et surtout courte et ludique, c’était tout à fait ce qu’il me fallait pour continuer à étudier tout en reprenant le contrôle de mon corps, via le sport.

A présent je travaille à temps plein, et le Crossfit fait partie intégrante de mon quotidien, si je n’en fais pas en rentrant du boulot, c’est comme si j’avais raté quelque chose d’important dans ma journée.

Au départ je pratiquais à peu près 4 à 5 Crossfit par semaine, maintenant que ma situation professionnelle est stable, je m’entraîne quasiment 7j/7… tant cette pratique est devenue un “rituel” de stabilité. Le Crossfit me permet de manger à ma faim (je ne me prive pas comme un forcené), et donc d’éviter de grosses fringales synonymes de boulimie et d’effet yoyo comme avant. Il faudrait que j’arrive à me prendre au moins une journée de pause par semaine, mais c’est une vraie drogue, difficile de s’en passer.

J’ai retenté récemment une séance de musculation classique, et quel ne fut pas ma surprise d’être dorénavant complètement hermétique à cette forme d’entrainement…une lenteur dans la séance, des temps de repos énervants, et surtout un manque d’adrénaline pendant la séance, cette sensation de ne pas être vidé, peu de transpiration, le cœur qui ne s’emballe pas, etc.

Ce que j’apprécie beaucoup dans le Crossfit (en plus de son caractère ludique et rapide), c’est qu’ici ce n’est pas la taille des muscles qui fera la plus grosse différence entre les pratiquants, mais le mental !

Là où en musculation classique quelqu’un dit de “faible” soulèvera forcément moins qu’un “fort”, au Crossfit, les rôles seront inversés, si le “faible” à la gniak et que le “fort” ne l’a pas.

Et enfin, je ne fais plus de la musculation pour sculpter mon corps, mais pour me dépasser, améliorer mes temps et ma condition physique. L’amélioration physique est désormais davantage un effet secondaire de l’amélioration de ma condition physique plutôt qu’une quête en tant que telle. De l’un découle naturellement l’autre.

Je pratique donc désormais le Crossfit depuis maintenant 5/6 mois sans interruption.

Comme matériel, je dispose d’une grande barre, de deux petites, d’un kettlebell de 24kg (depuis peu), et également d’une station à dips/tractions. Relativement peu de matériel, mais un travail qui n’en est pas moins diversifié, sans prendre nécessairement beaucoup de place.

Côté évolution, je m’étais laissé aller à 77kg à cause d’une grosse période de stress due à mes révisions, et le Crossfit m’a permis dans un premier temps de stopper cette ascension, puis de perdre 10kg en 50 jours, et encore 1/2kg ensuite.

Voici quelques photos d’avant/après:

J’ai crée en mars 2009 un forum: http://www.play-musculation.com

Je suis content qu’aujourd’hui il soit encore là avec les membres des premiers jours, et qu’à eux se rajoutent régulièrement des nouveaux. Le forum tourne très bien, et la bonne humeur est de rigueur, ici pas de “shut-up and squat”, humilité oblige.

Les discours consistant à traiter les débutants (ou ceux qui n’ont pas la même vision de l’entrainement) comme des moins que rien, pas de ça chez nous.

J’ai décidé au bout d’un mois de pratique du Crossfit de faire une petite place à celui-ci sur le forum, et très vite j’ai vu arriver des membres intéressés par cette “nouvelle” façon de s’entrainer, car en France aucun forum ne se consacre réellement au Crossfit.

Fort de ces arrivées, j’ai décidé d’augmenter de plus en plus la part du Crossfit sur play-musculation, et nous comptons désormais une bonne dizaine de carnets d’entrainement de membres actifs en Crossfit (et ce n’est que le début).

Nous avons également une section de discussion autour du Crossfit, ainsi que de nombreux articles sur le sujet pour pouvoir débuter dans de bonnes conditions, dont deux répertoires, se voulant non exhaustifs, mais qui ont le mérite d’être clairs pour qui veut rapidement trouver un entrainement officiel (Fran, Elizabeth, Cindy, Donkey Kong, etc) en fonction du matériel qu’il dispose.

J’invite donc tous les pratiquants de Crossfit qui me liront à venir nous rejoindre sur play-musculation, pour pouvoir partager tous ensemble nos expériences.

Le Crossfit ne demande qu’à exploser en France, mais encore faut-il lui donner un petit coup de pouce, en lui faisant un maximum de publicité, donc je compte sur vous.

Son forum : http://www.play-musculation.com/

About these ads