You are currently browsing the monthly archive for August 2010.

Photos from GavanMurphy.com

Le VENDREDI 24 SEPTEMBRE, CrossFit Brussels organise le premier événement “Paleo/Zone” de Belgique.

“Paleo” et “Zone” sont deux régimes alimentaires orientés vers la santé, la condition physique et une vie saine et équilibrée. Le régime “Paleo” met l’accent sur des produits adaptés à notre organisme depuis la période paléolithique. Le régime “Zone” (ou du juste milieu) met l’accent sur un équilibre parfait des apports en protéines, glucides et lipides.

Ces régimes rencontrent un succès phénoménal pour toute personne désirant être en meilleure santé, perdre du poids et améliorer sa condition physique. C’est pour cela que ces régimes sont privilégiés dans les salles CrossFit.

Programme :

  • 19h00 : Conférence “Les régimes Paleo et Zone“, par Yves Patte
  • 20h00 : Barbecue selon les principes Paleo et Zone (poissons, viandes, salades, etc.)

Inscription (conférence + barbecue): 10 €

Lieu : CrossFit Brussels. Rue du Bourdon, 100. 1180 Uccle

Traduction du texte “We are Different”, par Jonathan Heuer (CrossFit Hollywood)

Nous sommes une race différente. Nous sommes excités par des choses que la plupart des gens évitent. L’idée d’être étalé par terre, sur le dos, après un entrainement nous attire. Nous mettons l’accent sur la performance, traitons avec la douleur, et prenons du plaisir dans des petites victoires. 5 pounds supplémentaires, 2 secondes plus vite, un inch plus haut : ce sont nos points de repère. Ce sont les raisons pour lesquelles nous venons [à la salle CrossFit, ndlr] jour après jour, et faisons ce que nous faisons. Nous aimons souffrir [« We love to suck »]

Nous sommes aussi un peu ridicules. Nous essayons d’expliquer à nos amis et notre famille pourquoi nos tibias sont toujours éraflés, pourquoi nos mains sont arrachées, pourquoi aujourd’hui nous avons des problèmes à descendre un escalier, et immédiatement nous essayons de les convaincre qu’ils devraient nous suivre et faire comme nous. Nous frisons la mentalité de culte (Essayez de mettre deux d’entre nous ensemble et de parler d’autre chose. Ca ne marchera pas). Nous sommes plus excités à propos de la nourriture que la normale, et nous prenons très au sérieux les écarts alimentaires. Nous avons des chaussures ridicules, ou parfois pas de chaussures du tout. Nous applaudissons lorsque quelqu’un a sa première cloche aux mains et en prenons une photo. Nous félicitons quelqu’un qui vomit durant un entrainement, et rien de tout cela ne nous paraît inhabituel.

Plus que tout, nous sommes une communauté. On souffre ensemble, et on y arrive ensemble. On s’encourage les uns les autres. On s’aide les uns les autres à dépasser cette douleur et à atteindre des choses que nous ne pensions même pas possibles. Autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la salle nous sommes une famille. Nous avons fait des chemins différents dans la vie pour trouver un terrain commun : CrossFit.

3…2…1… GO!

Texte original en Anglais : http://crossfithollywood.wordpress.com/2010/08/18/we-are-different/

Traduction par Yves Patte

Est-ce possible de cuisiner un plat simple, bon pour la santé, bon pour la condition physique et bon pour l’environnement  ? OUI ! Voici un exemple de repas PALEO / ZONE, avec des produits locaux, de saison et bio, donc avec un bilan carbone très réduit… La plupart des légumes proviennent de mon propre potager. Ils ont été cultivés sans engrais ou pesticides, et n’ont pas été arrosés (technique du “mulch”). Bilan carbone = 0

4 blocks de glucides :

  • 2 x 1 cup 1/3 de courgettes
  • 1/4 cup d’haricots rouges
  • 1 tomate + un petit oignon (< 1 block d’oignon)

4 blocks de protéines :

  • 120 gr de boeuf maigre (haché)

4 blocks de lipides :

  • 4/3 tsp d’huile d’olive

Recette : Dans un Wok, faites revenir les oignons, puis rajoutez l’ensemble des aliments, ainsi qu’un peu d’ail. Poivrez. Juste à la fin, ajoutez des feuilles de menthe. J’ai utilisé de la “menthe-basilic”, une variété très subtile  de menthe avec arrière-goût de basilic…

Remarque : si vous êtes végétarien / végétalien, il suffit de remplacer le haché de boeuf par du soja, comme je l’ai fait ici : http://sportiseverywhere.wordpress.com/2010/07/23/paleo-zone-meal-quorn-zucchini/

Auteur : PATTE Yves, Enseignant, Coach Crossfit, et Sociologue

Les différents constats quant à la santé et à la condition physique des jeunes convergent vers une dégradation des performances physiques, particulièrement marquée dans les capacités physiques liées à la santé, comme l’endurance musculaire et respiratoire ou la souplesse. L’école est certainement un lieu privilégié de sensibilisation aux enjeux de la santé. Cet article propose 10 bonnes raisons de développer le CrossFit à l’école.

Télécharger au format “.pdf”

Lire l’article complet

“Chelsea”

Each minute on the minute for 30 minutes :

  • 5 pullups
  • 10 pushups
  • 15 squats

I did it ! J’ai été jusqu’au bout des 30 minutes !

En le faisant, je me demandais : y a-t-il un autre programme d’entrainement qui demande de réaliser 150 tractions, 300 pompes et 450 squats, en faisant de l’interval training, en 30 minutes ?

Voilà un petit temps que je n’avais plus posté de recettes Zone (ou Paleo). Voici un petit repas facile à faire, très complet et de saison (et oui, évidemment, du coup, les légumes viennent de mon potager…)

4 blocks de glucides :

  • 1/2 cup oignons
  • 1 cup et 1/4 de bettes (“swiss chards”)
  • 1/4 cup haricots rouges
  • 2 tomates

4 blocks de protéines :

  • 90 gr de thon en boîte
  • 30 gr de fromage (j’ai utilisé du “Bleu”. Très original et qui vient bien contrebalancer le goût des bettes. Ca s’allie par ailleurs très bien avec le thon).

4 blocks de lipides :

  • 6 ml d’huile d’olive

Recette : Dans une poêle, faites revenir les oignons (si possible dans une matière végétale). Ajoutez les bettes qui vont se réduire fortement. Ajoutez les morceaux de tomates. Poivrez. Et j’ai également ajouté un peu d’ail. Servez sur l’assiette, puis ajoutez le thon et les morceaux de fromage (je ne voulais pas qu’il soit trop fondu, donc je ne l’ai pas ajouté dans la poêle). Ajoutez un filet d’huile d’olive (selon votre quota de lipides).

Si vous voulez que cette recette soit “Zone” ET “Paleo”, il suffit d’enlever le fromage et de mettre davantage de thon ou toute autre source de protéine (des crevettes, etc.).

Bon appétit ;-)

Coe

Ten rounds for time of:

  • 95 pound Thruster, 10 reps
  • 10 Ring push-ups

Time : 22’50

Mikko Salo 9:55, Peter Egyed 11:07, Kristan Clever 11:28 (65lbs), Rebecca Voigt 11:46 (65lbs), Kim Malz 13:49 (65lbs), Elyse Umeda 14:34

Bien sûr, je suis très loin de l’élite ci-dessus, mais ce WOD restera comme l’un de ces moments, dans le CrossFit, où le simple fait de terminer le WOD nous donne l’impression d’avoir déjà réalisé un exploit, de s’être surpassé…

SQT

Three rounds for time of:

  • 95 pound Ground to overhead, 10 reps
  • 200 yard Shuttle sprint, 50 yards there and back twice

Time : 6’38

Dave Lipson 2:57, Rob Orlando 2:58, Eric Magee 3:07, Chris Spealler 3:19, Jason Leydon 3:32, Denise Thomas 3:35 (65lbs), James Hobart 3:48, Peter Egyed 3:50, Kristan Clever 5:27 (95lbs), Rebecca Voigt 5:40

3 rounds for time of :

  • 15 Push-press (48 kgs)
  • 20 “floor wipers” (48 kgs)
  • 30 Pull-ups

Time : 15’30

10 rounds for time of :

  • 5 Clean & Press
  • 5 push-ups
  • 5 airsquats
  • 5 Toes-to-bar

Time : 16’32

Le CrossFit s’adresse-t-il uniquement aux hommes ? Bien sûr que non ! Loin de là. Les Crossfit Games 2010 nous ont montré à quel point, dans l’effort, la douleur et la persévérance, les femmes égalaient les hommes.

La crainte de certaines femmes par rapport au Crossfit est souvent liée à l’utilisation des charges : barres, haltères, etc. La crainte est d’être “trop musclée”, de “ressembler à un homme”, en gros de perdre sa féminité.

Un article qui fait le point sur l’intérêt du Crossfit pour les femmes, dans une optique de stratégies d’empowerment, c’est-à-dire de reprise du pouvoir sur son corps.

MOTS-CLES : Crossfit, empowerment, feminism, féminisme, women, femme, crossfitteuse, crossfit girl

Lire l’article complet

Télécharger l’article au format “.pdf” (idéal pour imprimer)…

THIS ARTICLE IS “FREE FOR TRANSLATION” : IF YOU WANT TO TRANSLATE AND POST IT ON YOUR BLOG, FEEL FREE TO DO IT ! JUST MENTION THE AUTHOR AND THE SOURCE…

A quand cela en Belgique ? Une course pieds nus pour sensibiliser aux bienfaits du “barefoot running” ?

Une telle course est organisée à New York, ce mercredi 11 août, d’Harlem à Brooklyn, en présence de Chris McDougall, l’auteur de l’ouvrage de référence “Born to Run“, dont nous avons déjà parlé de nombreuses fois sur SportIsEverywhere.

“Join Christopher McDougall, author of “Born to Run,” and John Durant, founder of Barefoot Runners NYC, in an epic barefoot run from Harlem to Brooklyn. Run barefoot, near-barefoot, or fully shod but barefoot curious. Rediscover the fun of running barefoot, and tap into the natural quickness and strength buried in your soles. We’ll party in the park before and after, and every step of the way.  The full run is 8 miles, but feel free to join for any part of the run”

Info : http://barefootnyc.com/

Si vous êtes intéressés d’organiser un tel événement en Belgique, contactez-nous ! Sport is Everywhere serait très heureux d’y contribuer ! En fait, nous avons d’ailleurs le projet d’organiser en 2011 une course “Everything but running shoes“: autrement dit, une course que l’on peut courir avec tout ce qu’on veut aux pieds, mais pas des chaussures de course classiques… A suivre !

Plus ou moins un an après mes débuts en course pieds nus, un petit bilan :

1. Bien que je n’ai pas beaucoup couru pieds nus durant l’hiver, la reprise s’est faite très facilement. J’ai couru une première fois une demi-heure (moitié sur route, moitié sur plage). Pas la moindre tendinite ou tension dans le pied le lendemain. Deux jours après, je courais une heure (plus ou moins 10 km). Une cloche sous le gros orteil, mais toute personne qui court en chaussure connaît tout autant (si pas plus) les cloches !

2. Toujours aucune réapparition de cette douleur chronique au genou. En fait, cette douleur que je croyais “chronique” était la conséquence d’une “erreur chronique“: courir en chaussures présentant trop d’amorti !

3. Adopter une méthode POSE de course est réellement facilitée lorsqu’on court pieds nus. Du coup, ça devient un automatisme qu’on maintient quand on recourt avec des chaussures.

4. Comme j’aimerais être capable de participer à des courses l’année prochaine pieds nus, je pense que je devrais m’acheter des Five Finges pour pouvoir courir l’hiver lorsqu’il fait plus froid, et qu’il fait noir le soir (et qu’on ne voit donc pas bien les objets éventuels sur le sol…)

Vous êtes intéressés par la course pieds nus ? Mais comment s’y mettre ? Voici les explications de la charmante Jodi Meehan, de http://www.howtorunbarefoot.com

Elle vous expliquera l’intérêt de commencer doucement, vu que le pied n’a pas (plus) l’habitude de travailler de manière si complète…

Max rounds in 15 minutes of :

  • 5 power cleans (68 kgs)
  • 10 Ring dips
  • 15 pull-ups

Total : 5 rounds + 3 pull-ups

3 rounds for time of :

  • 21 front squats (50 kgs)
  • 11 knees-to-elbows
  • 7 handstand push-ups

Time : 11’24

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 106 other followers