You are currently browsing the monthly archive for September 2009.

Quelques extraits de l’ouvrage d’Eric LAMBIN, “Une écologie du bonheur”, qu’il avait présenté à Genappe, en septembre 2009.

  • A elle seule, la filière mondiale de production de viande contribue pour 18% aux émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique. (p.72)
  • Au total, ce secteur contribue plus au réchauffement du climat que l’ensemble du secteur du transport, qui représente 13% des émissions de gaz à effet de serre. (p.73)
  • La production de 1 kg de viande de boeuf émet sept fois plus de gaz à effet de serre que la production de 1 kg de poulet, et cinquante fois plus que celle de 1 kg de légumes. La production de 1 kg de viande de boeuf a le même impact qu’un voyage de Paris à Bruxelles en voiture à essence. (p.73)

    Légumes de saison et galettes de tofu (soja)

    Légumes de saison et galettes de tofu (soja)

  • Pour obtenir 1 calorie de viande de boeuf en élevage intensif, il faut 8 à 15 calories d’aliments végétaux, qui auraient pu être consommés directement par l’homme. En poids plutôt qu’en calories, il faut 7 kg de céréales pour produire 1 kg de viande de boeuf. (p.70)
  • Produire 1 kg de viande de boeuf dans un élevage intensif peut nécessiter de 10 000 à 25 000 litres d’eau par an, selon les conditions climatiques. Par ailleurs, la pollution de l’eau à proximité des exploitations agricoles d’élevage intensif peut être considérable à cause des rejets d’azote, de phosphates, d’antibiotiques, d’hormones, d’arsenic et de pesticides dans les nappes phréatiques. (p.72)
  • L’élevage animal est grand consommateur d’espace. Les pâturages occupent pas moins du quart des terres émergées non couvertes par les glaces. Par comparaison, les terres cultivées n’occupent que 12% de cette surface terrestre. L’expansion des pâturages en réponse à la demande croissante en viande se fait souvent aux dépens des forêts tropicales riches en biodiversité et qui stockent une énorme quantité de carbone dans la végétation et le sol. (p.69)
  • Un tiers des champs cultivés dans le monde sont consacrés à des cultures fourragères qui servent à nourrir les animaux en élevage intensif. (p.70)
  • Un élevage intensif de 5 000 cochons produit (…) autant de matières fécales qu’une petite ville de 20 000 habitants. (p.72)
  • La production mondiale de viande a été multipliée par 5 entre 1950 et 2006, soit un taux de croissance deux fois supérieur à celui de la population mondiale. (p.67)
  • Un Américain ou un Européen mangent en moyenne 224 g de viande par jour – soit le double de la moyenne mondiale et bien plus que ses besoins nutritionnels minimums. (p.68)

Lambin, E. 2009. Une écologie du bonheur, Paris: Editions Le Pommier.

Run approximatively 1 mile

Then, 3 rounds for time of :

- 5 squat clean (58 kgs/128 lbs)

- 10 burpees

- 15 Ring dips

- 20 pull-ups

Time : 15’03

Then, run approximatively 1 mile

Post time to comments

21, 15, 9 reps for time of : IMG_4941

- Virtual shoveling, left arm (28 kgs/62 lbs)

- Virtual shoveling, right arm (28 kgs/62 lbs)

- Atomic push-ups

- Kettlebell Press, left arm (12 kgs/26 lbs)

- Ketllebell Press, right arm (12 kgs/26 lbs)

- Kettlebell frontsquats (12 kgs/26 lbs)

Time : 16’22

Post time to comments

Parcours splendide. Très bonne organisation. Vraiment une agréable rando ensoleillée !

IMG_4934 IMG_4921 IMG_4925 IMG_4926

IMG_4892Run 0,7 mile

The WOD : 21-15-9 reps for time of :

- 48 kgs Sumo Dealift High-pull

- Burpees

Then finish with 0,7 mile run.

Thanks to Gator Crossfit for this WOD

Time : 08’09

Post time to comments

10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 reps of :IMG_4899

- Backsquats (58 kgs)

- Burpees

- Pull-ups

Time : 13’50

Post time to comments

Shoulder press 1-1-1-1-1 reps
Push press 3-3-3-3-3 reps
Push Jerk 5-5-5-5-5 reps

Total :

Shoulder press : 54-54-54-56-58 kgs  (119-119-119-123-128 lbs)
Push press : 58-60-62-64-64 kgs (128-132-137-141 lbs)
Push Jerk : 54-58-(4×56)-54-54-54 kgs (119-128-(4×123)-119-119-119 lbs)

IMG_4887

Text original : “Train movements, not muscles“, by Chris Lupo, from Power Up Crossfit Bozeman

http://powerupcrossfitbozeman.blogspot.com/2009/08/train-movements-not-muscles.html

(Translation by Yves Patte)

Travaillez les mouvements, et non les muscles en les isolant, SAUF dans un but de réadaptation/correction/rééducation. La plupart des techniques de bodybuilding sont peu utilisées ici, puisque nous essayons d’augmenter la préparation physique générale (GPP), la force relative, la capacité de travail, et que par conséquent nous essayons d’augmenter les paramètres de performance physique et d’améliorer le potentiel athlétique. Les bodybuilders ont tendance à isoler les parties du corps en utilisant des split routines « à la pièce », qui sont extrêmement inefficaces, qui amènent un déséquilibre musculaire et une perte de l’amplitude de mouvement, et nécessitent, de fait, davantage de travail pour vous à long terme, et plus de jours et d’heures à la salle de sport. Une perte de l’amplitude de mouvement peut se voir très simplement en observant le bodybuilder moyen exécuter un développé militaire debout, un overhead squat ou une traction. L’incapacité à réaliser une complète amplitude de mouvement sur ces exercices démontre clairement à quel point certaines techniques de bodybuilding, comme l’entraînement d’isolation, peut affecter la biomécanique optimale, ce qui peut et va amener, au final, à des dysfonctionnements et des blessures.

Malgré cela, si vous vous rendez dans votre salle de sport commerciale typique, vous verrez de nombreuses personnes travaillant comme cela. POURQUOI ? Parce que c’est ce que beaucoup de magazines « Fitness » montrent comme entraînement de bodybuilders et de modèles fitness. Le bodybuilding a scandaleusement détourné le « Vrai fitness », en ceci que les bodybuilders semblent en forme de l’extérieur, mais sont incapables de montrer des compétences physiques générales de fitness. Ces compétences sont l’endurance respiratoire et cardiovasculaire, la résistance, la force, la flexibilité, la puissance, la coordination, l’agilité et l’équilibre.

La plupart des salles commerciales ont également des centaines de machines qui morcellent et isolent les muscles, pendant que vous êtes confortablement assis. Comment ces machines peuvent-elles être fonctionnelles vis-à-vis des mouvements humains de base et des capacités athlétiques, si vous êtes assis pour effectuer ces exercices, et que par conséquent tout le travail de stabilisation est réalisé à votre place, par la machine elle-même ?? Ce n’est pas fonctionnel du tout ! Les machines provoquent beaucoup moins de stimulation neuro-musculaire et n’apprennent aucune compétence, ni l’équilibre, la proprioception ou la stabilisation. En outre, elles requièrent beaucoup moins d’effort pour exécuter l’exercice, comparé à un exercice composé, complet, avec charge additionnelle et polyarticulaire. Plus important encore, les machines et l’entraînement en isolation ne provoquent pas de réponse importante au niveau métabolique ou neuro-endocrinien. Bien entendu, utiliser des machines pour s’entraîner est mieux que rester assis dans son fauteuil et regarder la TV. Néanmoins ma question ici est : si vous êtes à la salle pour avoir le plus de bénéfices dans un temps limité, pourquoi n’utilisez-vous pas un moyen plus efficace pour atteindre vos objectifs ?

Selon mon expérience, les machines créent beaucoup plus de dysfonctionnements, du fait que le corps fonctionne dans une synergie intégrée, où de nombreux muscles agissent ensemble pour créer un mouvement et/ou pour soutenir les articulations. Plus encore, de nombreuses machines ont un axe de rotation fixe, et les mouvements répétitifs sur cet axe fixe, ne correspondant pas à l’amplitude et aux caractéristiques bio-mécaniques du mouvement de votre corps, peuvent causer des syndromes de surcharge (pattern overload). Cela provoque des déchirures des ligaments, par une usure excessive, provoquée par le fait de travailler selon le même axe sur la machine.

Je n’ai pas de problème avec le bodybuilding en tant que sport, j’ai de nombreux amis bodybuilders et je respecte énormément leur discipline et leur détermination. Simplement, je ne suis pas d’accord avec la manière dont la majorité d’entre eux choisissent d’approcher l’entraînement. Souvent, cela est dû à la mésinformation des magazines de fitness et/ou des conseils de coachs centrés sur le « bodybuilding ». On peut atteindre une augmentation du volume musculaire, de la force et de l’apparence esthétique, et être un bodybuilder en travaillant ses mouvements SANS s’entraîner comme un bodybuilder typique (i.e. Avant-bras jour 1, Biceps fémoral jour 2, pectoraux supérieurs jour 3, Extenseurs de l’avant-bras jour 4, etc….) Sans mentionner le fait que faire une heure de cardio à basse intensité sur un vélo couché est comme regarder l’herbe pousser, en terme de perte de gras, ET n’apporte rien en capacité de travail. A une certaine époque de mon entraînement, j’étais également coupable de morceler et de marcher sur un tapis roulant durant une heure…

Mon point de vue est que les bodybuilders ne sont pas jugés sur leurs performances physiques quand ils sont sur scène, bien sûr certains PARAISSENT forts physiquement, etc. mais ils ne bougent réellement pas rapidement, ne sautent pas haut, ne soulèvent pas de charges lourdes avec explosivité, ne courent pas vite, etc. Par conséquent, si vous êtes un athlète, faites en sorte de vous entraîner comme tel, et d’exécuter des mouvements humains fonctionnels, que l’on peut transférer dans la vie quotidienne et/ou dans n’importe quel sport ou activité que vous pouvez rencontrer dans votre travail, compétition ou loisirs. Si vous êtes un bodybuilder, pourquoi n’utiliseriez-vous pas une méthode d’entraînement plus efficace, efficiente et fonctionnelle ? Paraître en bonne forme physique ne signifie pas toujours être en bonne forme physique, néanmoins vous pouvez atteindre les deux si vous vous entraînez et mangez de manière appropriée.

Pour citer le Crossfit : « Vous ne pouvez pas travailler les parties et être bon dans la totalité, mais vous pouvez travailler la totalité et être bon dans les parties ».

Thanks to Chris Lupo, from Power Up Crossfit Bozeman, for this article.

http://powerupcrossfitbozeman.blogspot.com/2009/08/train-movements-not-muscles.html

Logo1small

IMG_4878For time :

- 21 thrusters (95 lbs/43 kgs)

- 50 pull-ups

- 21 thrusters

- 50 pull-ups

Time : 11’21

Post time to comments

Three rounds for time of :

- 3 back squats with chains  (88kg/194lbs + chains)

- 20 pull-ups

- 10 ring dips

Total : 8’35

Post time to comments

Première vidéo “Sport is Everywhere” : juste un essai pour tester le matériel et me familiariser avec iMovie… les images ne sont pas géniales, mais le but était de m’exercer…

Three rounds, maximum reps of :

- Wall-ball

- Tire Clean and Jerk

- Sledgehammer

- Kettlebell swings

All you need...

All you need...

Spend two minutes at each of four stations. There is three rounds. The clock does not reset or stop between exercises or rounds…

1st round : 180 reps

2nd round : 182 reps

3th round : 152 reps

Post reps to comments

Marche et jogging de 5 ou 10 km au profit de la lutte contre le cancer du sein

dimanche 11 octobre 2009

dans le Bois de la Cambre et la Forêt de Soignes.

Les associations bénéficiaires du BCWR, sont le “Fonds Jean-Claude Heuson” et l’association “Vivre comme Avant“.

Renseignements et inscription : http://www.bcwr.be/

Le Service ULB Sports en est l’organisateur bénévole.

“The Chief”

Max rounds in 3 minutes of:

- 3 Power Cleans (135lbs)

- 6 Push-ups

- 9 Squats

- Rest 1 minute.

Repeat for a total of 5 cycles.

Thanks to The Savage Society (Crossfit New Hampshire) for this WOD…

1st cycle : 4 rounds and 2 Power Cleans
2nd cycle : 4 rounds and 1 Power Cleans
3th cycle : 3 rounds and 8 squats
4th cycle : 3 rounds and 2 squats
5th cycle : 3 rounds and 7 squats

Post rounds completed for each of the 5 cycles.

“Rocky”

Max rounds in 20:00 minutes of:

- 10 Box Jumps (24″/12″)
– 10 Kettlebell Swings (72 lb./35 lb.)
– 10 Push Ups

Total : 15 rounds and 3 box jumps

Thanks to Crossfit Salem, which started in an Oregon garage in Dec, 2008 and upgrades to 4300 square feet of space, for this WOD

Post rounds to comments

Partenaires

 
 

 
 

Twitter Updates

Rejoignez-nous sur :

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 104 other followers